Compote de coing et pomme

manifeste du survivalisme familial2 Compote de coing et pomme

<< retourner page Cuisine et Vie

COMPOTE DE COING ET POMME

Compote pomme coing

Compote pomme coing

Le coing est un fruit bizarre mais délicieux. Bizarre car il a cette peau si dure, ces formes (lorsqu’il provient des arbres de nos vergers) si tordues parfois, cette chair si dure. Mais il gagne à être mieux connu. Je vous ai déjà fait part de ma recette de confiture de coing : divine et plébiscitée. Je vous laisse ici découvrir ma recette de compote de pomme et coing : facile et délicieuse.
L’intérêt de la compote de coing et pomme, c’est que tout le monde en mange, même les enfants : c’est donc un fruit de plus à l’actif de nos bambins.
Alors, armez vous de vos meilleurs couteaux économes et en route pour une compote de coing et pomme.

Pour réaliser quatre ramequins de compote pomme et coing, il vous faut :
– 2 beaux coings de taille moyenne
– 2 belles pommes de taille moyenne
– le jus d’un citron
– 30% de sucre non blanc du poids des fruits épluchés
– quatre cuillères à soupe d’eau.

Pesez la casserole à vide : faire le zéro.
Presser le jus du citron. Vous le répandrez au fur et à mesure sur les dés de fruits épluchés, dans la casserole de cuisson.
Passez ensuite à l’épluchage des coings et des pommes. Coupez les en petits morceaux. Les fruits prennent vite une coloration marron, c’est pourquoi il ne faut pas traîner durant cette étape et bien utiliser le jus de citron.
Le poids indiqué par la casserole avec les dés de fruits x 30/100 indique la quantité de sucre à ajouter.
Remuez bien. Ajoutez l’eau qui aidera le début de cuisson.
A feu moyen, laissez la compote cuire à couvert en remuant correctement. Au bout de 30 minutes environ (le temps de cuisson dépendra de la taille de vos morceaux de pomme et coing), les dés de fruits tombent en marmelade : votre compote coing et pomme est cuite. Vous pouvez soit mixer votre compote de pomme et coing, soit la consommer sous forme de petits morceaux.
Versez la dans des ramequins. Laissez refroidir et dégustez soit tiède soit bien froid et un peu dur après un passage au frigo.

Magnifique !.

Vous serez surpris par la vitesse avec laquelle les ramequins de compote coing et pomme vont disparaître : parole de maman !.

Joyeux régal à tous.

>> A LIRE AUSSI
Vous aimez les recettes de compotes et confitures, voici des idées qui vous intéresseront :
confiture d’automne pomme, banane, kiwi
confiture cerise fraise
confiture de coing
confiture de mirabelles
compote de pommes.



Devenez membre pour accéder à tout le contenu