Compote de Pommes

manifeste du survivalisme familial2 Compote de Pommes

<< retourner à la page Cuisine et Vie

COMPOTE DE POMMES
C’est l’automne !…
Nous avons des pommes à foison : en direct chez les producteurs et parfois même en cueillette sur l’arbre chez l’exploitant (c’est bien moins cher, voyez mon billet sur comment faire des économies sur l’alimentation). Dans le jardin, au marché ou dans votre magasin préféré, choisissez les pommes qui vous plaisent et en route pour la réalisation de ma recette de compote de pommes !…
N’oubliez pas : mangez des fruits !…
Vous verrez, ma recette de compote de pommes est légère, délicieusement succulente et elle emballe petits et grands.

Compote de pommes

Compote de pommes

Pour confectionner une bonne et facile compote de pommes pour six personnes, il vous faut :
– 8 pommes petites à moyennes
– 2 cuillères à soupe de sucre roux ou cassonade (chasser les produits blancs : sel, sucre blanc, farine blanche)
– 2 cuillères à soupe de sucre vanillé (si vous ne voulez pas utiliser de sachet industriels tout fait, l’idéal est de mélanger dans un shaker deux cuillères à soupe de sucre roux ou cassonade avec les graines d’une gousse de vanille retirées à l’aide d’un couteau en grattant l’intérieur de la gousse)
– 1 cuillère à café de miel (des producteurs locaux)
– ½ verre d’eau
– si vous le voulez : une pincée de poudre de cannelle (ou un bâton de cannelle plongé dans la compote pendant la cuisson puis retiré en fin de cuisson).

Dans la casserole utilisée pour la cuisson, mélangez l’eau, les sucres, la cannelle et le miel.
Epluchez ensuite les pommes et coupez les en morceaux : il faut ici être prompt et efficace. Les petites mains de mes aides cuisiniers ne sont pas mises à contribution pour cette partie. En effet, les pommes noircissent très vite. Versez tous les morceaux de pomme directement dans la casserole de cuisson, hors du feu.
Mettez à cuire, tout d’abord à feu vif. Lorsque l’ensemble bout, remuez puis baissez la température de cuisson (je passe du maximum de 9 à un niveau de 6 sur mes plaques de cuisson). Veillez à remuer régulièrement, afin de ne pas faire brûler le fond de votre compote. Lorsque l’ensemble prend un aspect acceptable (l’aspect des pommes cuites est celui de la marmelade), retirez du feu. Vous pouvez mixer à nouveau, pour ma part j’utilise une sorte de fouet en forme de ressort : c’est parfait pour uniformiser la texture de ma compote.

Vous pouvez déguster votre compote froide ou chaude (à la maison, il y a les amateurs de compote chaude, ma fille et moi, et les amateurs de compote froide, mon fils et mon mari), l’intérêt de la compote chaude, est d’y laisser fondre des petits bouts de chocolat noir : un délice !…

Pour varier les plaisirs, vous pouvez aussi, à loisirs, rajouter les fruits qui vous plaisent. Coupé en quartiers et ajouté aux morceaux de pommes, vous pouvez adjoindre : une poire, une mandarine, un kiwi, une banane, des framboises, des fraises,… seule votre imagination aura des limites aux saveurs paradisiaques des compotes de fruits ultra simples que vous pouvez confectionner à partir de ma recette de compote de pommes.
A vos cuillères et bon régal !…

>> A LIRE AUSSI
Vous recherchez d’autres recette de compotes et confitures, ces pages sont pour vous :
compote de coing et pomme
confiture d’automne banane, pomme et kiwi
- confiture fraise et cerise
confiture de mirabelles
confiture de coing.



Devenez membre pour accéder à tout le contenu