Etre quelqu'un de Bien : un objectif pour tous

manifeste du survivalisme familial2 Etre quelquun de Bien : un objectif pour tous

<< retourner page Développement personnel

ETRE QUELQU’UN DE BIEN : UN OBJECTIF POUR TOUS

Pour que le monde fonctionne et fonctionne bien, il faut toujours se poser la question : « et si chacun faisait comme moi, est-ce que cela pourrait durer ? ». Il existe un type d’humain qui se pose systématiquement cette question (ou plutôt c’est dans sa nature d’agir ainsi), ce sont ‘l’homme bien’ ou la ‘femme bien’. Souvent raillés, ces êtres sont à l’origine de l’évolution de notre espèce. Comment se hisser à leur niveau pour devenir, à notre tour, quelqu’un de bien ?…

  • les gens biens : raillés par le plus grand nombre

Parce qu’ils dérangent par la grandeur qui émane d’eux, les gens biens peuvent être sujets de railleries, de dénigrements, voire de rumeurs mensongères. Le gentil est victime de critiques condescendantes, afin de grandir l’attitude facile et anti-évolutive du méchant. Ne dit-on pas : « c’est une bonne pâte », « il est bien gentil », avec un accent moqueur dans la voix ?… le gentil a raison, le gentil calme les situations et trouve les solutions. Les gens bien vont encore au-delà et par leur élévation, soit ils sont adorés, soit ils se voient détestés.

  • faire quelque chose d’utile

D’une façon générale, les gens biens font quelque chose d’utile, utile aux leurs, utile à la société. Cela n’est pas une condition suffisante pour être quelqu’un de bien mais cela est indéniablement une condition nécessaire.

  • savoir donner

Donner de son temps, donner de sa personne (don du sang,…), ou donner de l’argent : les gens biens ont appris à donner, pour que tout ne revienne pas toujours vers eux, pour accéder à une autre forme de bonheur, le bonheur de voir les autres aller mieux.

  • devenir quelqu’un de bien

Afin de devenir quelqu’un de bien à notre tour, nous devons toujours conserver à l’esprit les deux grands principes : « ne fais pas à autrui ce que tu ne veux pas que l’on te fasse », et « si tout le monde faisait comme moi, est-ce que cela marcherait ? ». Ces deux principes, alliés à une volonté de se respecter soi et de respecter les autres, de connaître ses valeurs personnelles et de les suivre sans aléas, voici les bons ingrédients pour devenir quelqu’un de bien. Rajouter une dose de volonté de progresser soi-même, de faire progresser les siens et le monde en général et vous obtiendrez la crème des crèmes des hommes et femmes bien, ceux qui permettent l’évolution de notre espèce.

  • les bonnes attitudes

Dressez la liste de vos valeurs, des valeurs qui respectent les deux principes édictés ci-dessus. N’agissez que selon vos valeurs, en adéquation avec ce qui vous guidera vers votre bonheur, votre épanouissement et celui de vos proches, vous permettrez, par extension et en toute humilité, l’évolution positive de tous ceux qui vous approcheront.
Veillez à toujours progresser par l’étude, par le contact avec autrui et par la remise en cause de soi face aux changements. Permettez la progression des autres, sans craindre d’être dépassés à votre tour.

Pour faire partie de la vraie élite humaine, l’élite évolutionniste de nos sociétés, connaissons nos valeurs, en adéquation avec des principes de bon fonctionnement du monde, recherchons le progrès de nous même et permettons l’amélioration des autres, avec en surplus cette qualité qu’ont tous les vrais héros : la gentillesse.

A tous les lecteurs de Terre nouvelle, portez vous bien.



Devenez membre pour accéder à tout le contenu