Fruits en début de repas

manifeste du survivalisme familial2 Fruits en début de repas

<< retourner à la page Développement personnel

MANGER LES FRUITS EN DEBUT DE REPAS
Les fruits sont des aliments fragiles.
Ils sont digérés très rapidement, au niveau de l’intestin grêle : c’est là que tous leurs bénéfices en vitamines et minéraux sont assimilés, pour le plus grand bien de notre organisme.
S’il se présente une accumulation d’aliments à digestion lente qui encombrent l’estomac, alors les fruits, noyés dans le suc gastrique, vont ‘pourrirent’ et émettront des gaz.
Ce sera l’origine des douleurs de ventre bien connues des repas copieux et surtout des repas qui comportent des fruits en fin de festin.
Alors faites l’expérience : pas de fruits en fin de repas, mais plutôt de grosses assiettes de fruits en début de repas. Le bénéfice sera double, car alors les sucres des fruits vous apporterons plus rapidement la satiété, vous aurez mangé plus d’aliments riches en eau (les meilleurs pour l’organisme) et moins d’autres choses.
Pourquoi même ne pas adopter notre coutume qui veut que régulièrement nous ne mangions que des fruits lors de notre dernier repas (vers 17 ou 18 h, voire la page sur la mini-diète de détoxification) : légers, bons pour la santé et pour les formes, pour bon le transit et pour le foie qui pourra sereinement effectuer son travail d’élimination des toxines.
Mangez bien, pensez fruits!…

A tous les lecteurs de Terre nouvelle, portez vous bien.



Devenez membre pour accéder à tout le contenu