Valeurs primordiales : les connaître pour être heureux

manifeste du survivalisme familial2 Valeurs primordiales : les connaître pour être heureux

<< retourner à la page Développement personnel

CONNAITRE SES VALEURS PRIMORDIALES POUR ÊTRE HEUREUX
Être heureux dans la vie repose sur les choix, les décisions prises. Hors, prendre les bonnes décisions implique être en accord avec les valeurs primordiales qui régissent notre existence, notre comportement, notre façon de voir les choses et de réagir aux évènements. Ces valeurs sont ancrées en nous par notre formation, nos expériences, notre caractère. Nous sommes un enchevêtrement de valeurs qu’il nous faut comprendre et démêler.

  • Comment découvrir nos valeurs primordiales

Une des étapes essentielles de la réussite est de connaître et de définir ses priorités, ses valeurs. Il faut tout d’abord découvrir sa valeur centrale et ses valeurs secondaires, afin de mieux se connaître soi-même.
Découvrir ses valeurs, c’est mettre le doigt que ce qui nous rend malade, impulsif, furieux voire agressif ou dépressif, lorsque ces valeurs primordiales ne sont pas respectées.

  • Des exemples de valeurs

Il y a dans la vie ceux qui donnent toute priorité à la famille, à l’amour. Ceux-là ne mettront jamais leur couple, leur famille, au second plan. Ils agiront en conséquence, en respectant toujours ce principe de base : ‘rendre les miens heureux’. Pour être heureux, ce type de profil nécessite un conjoint qui lui aussi mette l’amour des siens au premier plan, un conjoint qui doit lui apporter beaucoup d’amour.
Les épris de liberté ne supportent pas que quelqu’un puisse avoir un pouvoir sur leur vie et refusent les « je n’ai pas le choix ». Ils doivent accorder leurs décisions à ce besoin profond de liberté.
Les accrocs de la perfection, les perfectionnistes, ne supporteront que l’on ne leur laisse pas le temps de régler tous les détails même les plus insignifiants. Ils ne devront pas se mettre dans des situations dans lesquelles ils n’auraient pas la possibilité de peaufiner leurs réalisations.
Le accros aux sensations fortes ne supporteront pas la routine et se mettront plutôt dans des situations extrêmes (sports à sensation, dangers relatifs, défis fous,…) qui au contraire rendront hystériques les adeptes du ‘ça a toujours marché comme ça, on continue’.
Certains ont besoin en priorité de sécurité, d’autres de reconnaissance sociale.

  • Nous avons plusieurs valeurs

Attention, nous ne sommes pas guidés par une seule valeur, mais par plusieurs valeurs. Il faut être conscient certes de sa valeur principale, mais aussi des autres valeurs secondaires qui elles aussi influent sur notre vie, nos choix,et notre bonheur.

Ainsi, vous pourrez trouver une personne qui met l’amour des siens au premier plan mais qui par ailleurs ne supporte aucune emprise des autres sur son existence : vous avez à faire à une personne qui a comme valeur principale la famille et l’amour des siens et comme valeur secondaire la liberté. Si cette personne se trompe d’ordre dans ses valeurs et fait passer la seconde avant la première, il en souffrira terriblement. De même, s’il oublie sa deuxième valeur, la liberté, dans ses choix de travail par exemple, il sera mortellement blessé dans son bonheur : il devra plutôt être indépendant dans son travail pour satisfaire à son deuxième besoin intrinsèque.

Pour connaître l’ordre de ses valeurs, il faut se poser la question : ‘quels sacrifices je suis le plus aptes à faire ?’.
Dans l’exemple ci-dessus, la personne devra se poser la question : ‘qu’est ce que je suis prêt à faire comme sacrifice : ne pas m’occuper des miens pour bénéficier d’une grande liberté dans mes choix de vie, de travail, de loisirs, ou bien sacrifier ma liberté ponctuellement pour satisfaire le bonheur des miens d’abord et ensuite travailler sur ma liberté personnelle ?…’
La réponse sera dans le cas de notre cobaye : d’abord ma famille, ensuite ma liberté personnelle dans les autres cas de choix.

Le succès d’un couple repose souvent sur l’adéquation des premières valeurs primordiales.
Imaginez donc un couple composé d’une personne dont la valeur première est le besoin de sensations fortes et d’une personne qui a comme valeur centrale le besoin de sécurité des choses déjà connues et rodées. Vous comprendrez de suite que l’accord est difficile : le week-end, l’un partira seul faire du saut à l’élastique, de l’hydro-speed, du canyoning ou de la spéléologie, l’autre restera au foyer, devant la télé, à lire un bon bouquin ou à cuisiner le bon petit plat appris de maman. De quoi faire des étincelles.

  • Faire les bons choix dans la vie

Attention à l’impact, souvent sous-estimé, qu’ont les autres sur vous-même et sur vos décisions. En effet, bien souvent, nous effectuons un choix selon l’image que les autres ont de nous, selon les critiques qu’ils vont apporter, selon l’accord qu’ils nous donneront ou pas.
Hors, un bon choix n’est pas celui que l’on fait pour les autres, mais celui que l’on fait pour soit.
Reste à savoir ce qu’est un bon choix.
Le bon choix est celui que l’on ne regrette pas. Quand vous connaissez vos valeurs, vous pouvez prendre les bonnes décisions. Ces décisions sont celles que, lorsque vous regardez derrière vous, vous ne regrettez pas.
Petit à petit, les bons choix dans la vie vous amène vers le succès, vers votre succès, celui qui vous rend heureux.

En conclusion, pour bien vivre, il est du devoir de chacun (avec l’aide de ses proches bien sûr) de découvrir ses besoins profonds et primaires, ses valeurs primordiales. A partir de là, il sera plus confortable de faire des choix de vie, de prendre des décisions profondes (famille, travail, amis, lieux de vie…) qui sculpteront une existence à votre image dans laquelle vous vous sentirez parfaitement bien.

A tous les lecteurs de Terre nouvelle, portez vous bien.



Devenez membre pour accéder à tout le contenu