Ecole : la chorale de Noël ou de fin d'année

manifeste du survivalisme familial2 Ecole : la chorale de Noël ou de fin dannée

ECOLE : LA CHORALE DE NOËL ou de FIN D’ANNEE
Comment avoir une école vivante et qui donne envie d’apprendre, de participer, d’aller plus loin, bref de plonger avec bonheur dans la vie : voici une idée simple et sans frais qui est utilisée déjà dans un grand nombre d’établissements : la CHORALE.
Je parle ici de chorale de Noël, mais la chorale peut avoir lieu à un tout autre moment dans l’année, la notion de festivité de Noël la rendant juste un peu plus excitante pour nos bambins. Mais une chorale de fin d’année sera tout aussi captivante à leurs yeux.

La chorale se fera tout âge confondu et tous ensemble, pour le mixage bénéfique dont j’ai parlé précédemment. Ce sera donc La Chorale de l’Ecole. Il est évident que les grands chanteront plus que les plus petits, mais la joie alliée à la crainte d’être devant un si grand public sera partagé par l’ensemble des écoliers.
Les maîtresses et maîtres auront chacun la responsabilité d’un mini répertoire de chansons qu’ils et elles feront répéter à l’ensemble des enfants lors de ces moments communs. Si, cerise sur la gâteau, l’une des maîtresses, l’un des maîtres, ou un parent, sait jouer de la guitare, alors les enfants seront aux anges et l’effet sera sensationnel : n’hésitons pas à faire appel à cet oiseau rare!…
Les mouvements des maîtresses (lever et baisser les bras, taper dans les mains, ouvrir et fermer les mains) doivent être codifiés dès le départ afin de donner des points de repère à chacun :
– ferme le poing = arrêter de chanter
– lever les mains pour chanter plus fort
– taper dans les mains en rythme pour démarrer tous ensemble…

La chorale de l’école est bénéfique d’un point de vue certes musical, mais aussi d’un point de vue socialisant, car il faut participer pour que le groupe parvienne à un bon résultat. Mais aussi et surtout, nos enfants sont les stars du show, parents, grands-parents, frères et sœurs sont là pour les regarder, les applaudir, bref, du plaisir à partager. Quant aux maîtres et maîtresses, les applaudissements leur reviennent aussi grandement.

Un bémol néanmoins : nous avons fait l’expérience, dans l’une des écoles fréquentées par nos enfants, d’une chorale d’école trop « prise au sérieux ». En effet, les intervenants (ou la directrice) étaient stressés au plus haut point et prenaient « le moment choral » tant à cœur qu’ils n’en faisaient plus du tout un moment de plaisir. Ils étaient enfermés dans l’idée que ce n’était qu’un moment éducatif comme un autre et qu’il se devait d’être parfait. Bilan : les enfants étaient stressés à l’idée de répéter, les intervenants (et même un guitariste) leur criaient dessus s’ils ne chantaient pas bien, ou s’ils étaient peu participatifs. Le comble : lors de la représentation finale devant les parents, les places étaient limitées : les élus locaux sur le devant, deux places par famille avec injonction de ne pas amener les frères et sœurs. Les portes étaient fermées à une heure fixe et grand nombre de parents arrivaient du boulot sans pouvoir rentrer, le nez collé contre les portes vitrées du gymnase où les enfants s’égosillaient.
Bref, vous l’aurez compris, l’ambiance n’était pas des plus agréables et mon fiston a bien failli prendre en grippe tout ce qui se rapportait à la musique et au chant. Heureusement, dans son école suivante, la chorale était moins stricte et plus ludique, dans il a replongé avec bonheur dans ces moments où papa et maman (et petite sœur) le regardaient en chantant avec lui et en applaudissant à tout rompre.
Donc gardons à l’esprit : une chorale d’école est importante mais ne doit pas devenir une source de stress déplacée pour les uns et les autres.

La chorale d’école est un moment ludique et éducatif à la fois : bonheur partagé entre enfants, parents et enseignants.

Vous aussi, faites nous part de vos expériences en commentaires, merci d’avance.

>> A LIRE AUSSI
école : des idées pour une école vivante
école : le pique-nique de début d’année
école : le marché des connaissances
école : mardi gras
école : les semaines de neige, de campagne ou de plage
école : la sortie de fin d’année
école : la kermesse de fin d’année
école : le pédibus
école : écologie, économie et tri sélectif au programme
école : le permis de bien se conduire
école : les intervenants extérieurs
école : apprendre aux enfants à cuisiner
école : faire un potage à l’école
école : le cross inter-écoles
école : les poux à l’école
école : le cadeau de fin d’année pour la maîtresse
école vivante : organiser un concours d’épouvantail
- école aimée des enfants : passer le permis vélo à l’école.



Devenez membre pour accéder à tout le contenu


A lire également concernant :école (19 sur 22 articles)