Ecole : la Kermesse de fin d'année

manifeste du survivalisme familial2 Ecole : la Kermesse de fin dannée

ECOLE : LA KERMESSE DE FIN D’ANNEE
Une école attrayante se doit d’avoir une kermesse digne de ce nom : pour être gaie et attachante, pour que les enfants ne partent pas en grandes vacances sans un regard possessif pour les murs de leur école, finissons l’année en beauté grâce à une magnifique fête de l’école.
La kermesse de fin d’année doit comporter trois étapes :

  • spectacle des enfants

Le spectacle de la kermesse est organisé par les maîtresses et les maîtres. Les enfants sont déguisés ou non, les danses et chants sont représentés devant un parterre attentifs de parents, frères et sœurs et grands-parents. Le thème du spectacle est de préférence en lien avec le thème global de l’année : année de l’astronomie, année du monde marin et de l’eau, … Vous choisirez des chansons, des accessoires (réalisés par les enfants) en lien avec ce thème pour clore l’année en beauté.

  • jeux de la kermesse

Il est agréable de tenir un stand de jeu de la kermesse, en tant que parents, et de voir les enfants jouer et rire dans la cour de l’école autour d’un tir à la corde, d’un jeu de massacre (boîte de conserve empilées à faire tomber) ou d’autres jeux ludiques fabriqués par les parents d’élève ou achetés avec les sous gagnés les années antérieures. Ces moments peuvent être agrémentés de représentations du club de gym, du club de karaté ou de judo, avec possibilité d’essayer quelques mouvements pour les novices. Si vous bénéficiez, non loin de l’école, d’un club de poney, vous pouvez organiser des petits tours à dos de poney ou en charrette qui enchanteront les enfants (contre une petite participation symbolique pour dédommager le club s’il le demande, notamment pour payer le transport des animaux).
Dans les quartiers et villages dans lesquels il y a une chorale ou un orchestre, demandez leur de venir faire une petite représentation gratuite, dans la plupart des cas ils viendront avec bonheur animer la fête de fin d’année de l’école.

Par contre, je tiens à prévenir une dérive négative : ne faites pas payer les stands de jeux de la kermesse de fin d’année. Il est absolument horrible de voir des petits regarder avec envie leurs copains qui jouent à tous les stands, alors qu’eux n’ont pas les moyens d’acheter de tickets pour avoir le droit de tirer sur la corde !… non. Les stands doivent être tous gratuits, pour que tous et chacun puisse jouer, en toute égalité, en toute fraternité. Par contre, les sous gagnés par la fête de fin d’année le sauront grâce aux billets de tombola vendus par les enfants eux-mêmes.

  • tombola, repas, buvette

C’est le point financier de la kermesse et il ne doit pas être négligé : la kermesse sert certes à permettre à tous de s’amuser, mais elle permet aussi de gagner des sous pour les sorties et activités des enfants. Les lots de la tombola doivent être donnés par les parents et demandés aux commerçants qui vous en feront cadeau contre publicité (c’est normal). Les enfants devront vendre le plus de billets possible et un petit cadeau (surprise mais intéressant) sera réservé à celui ou celle qui en aura le plus vendu. La buvette ainsi qu’un petit repas type snack permettent de prolonger la fête tout en engrangeant des bénéfices pour les sorties des enfants.

Pour une kermesse réussie, il faut de la joie, du spectacle, des jeux et une sympathique tombola : passez une bonne journée et de bonnes vacances (il en faut pour se reposer de ce genre de journée, parole de parents d’élève !).

>> A LIRE AUSSI
école : des idées pour une école vivante
école : le pique-nique de début d’année
école : le marché des connaissances
école : la chorale de Noël ou de fin d’année
école : mardi gras
école : les semaines de neige, de campagne ou de plage
école : la sortie de fin d’année
école : le pédibus
école : écologie, économie et tri sélectif au programme
école : le permis de bien se conduire
école : les intervenants extérieurs
école : apprendre aux enfants à cuisiner
école : faire un potage à l’école
école : le cross inter-écoles
école : les poux à l’école
école : le cadeau de fin d’année pour la maîtresse
école vivante : organiser un concours d’épouvantail
- école aimée des enfants : passer le permis vélo à l’école.



Devenez membre pour accéder à tout le contenu


A lire également concernant :école (15 sur 22 articles)