Fleurs de Bach : comment les choisir, école et enfants

manifeste du survivalisme familial2 Fleurs de Bach : comment les choisir, école et enfants

Fleurs de Bach : comment mieux vivre l'écoleFLEURS DE BACH : COMMENT LES CHOISIR, POUR NOS ENFANTS ET L’ECOLE
Les Fleurs de Bach. Cela fait maintenant plusieurs années que nous en entendons régulièrement parler. Je viens de lire un livre qui précise comment « Mieux vivre l’école avec les Fleurs de Bach Fleurs de Bach : comment les choisir, école et enfants », une méthode pour comprendre simplement les Fleurs de Bach avec une application plus spécifique à destination des enfants et de leur bien-être à l’école. En détails sur Terre-nouvelle.fr.

  • Les Fleurs de Bach : qu’est-ce-que c’est ?

Les recherches du docteur Bach, entre 1928 et 1936, ont donné une liste de 38 fleurs, les 38 Fleurs de Bach. Ces 38 Fleurs de Bach sont chacune en correspondance avec l’un des multiples aspects de la nature humaine.
Selon son inventeur, elles sont susceptibles de rétablir l’équilibre et l’harmonie intérieurs de l’être humain.
Les Fleurs de Bach sont préparées par solarisation ou par ébullition.
Elles sont classées en 7 grands groupes suivant leur domaine d’action :
– La peur
– L’incertitude
– Le manque d’intérêt pour le présent
– La solitude
– L’hypersensibilité aux influences et aux idées
– L’abattement, le désespoir
– Le souci excessif du bien-être d’autrui.


Mieux vivre l’école avec les Fleurs de Bach, en lien direct sur Amazon
  • Mieux vivre l’école avec les Fleurs de Bach

Françoise Quencez est l’auteure de cet ouvrage sur les Fleurs de Bach appliquées aux enfants : Mieux vivre l’école avec les Fleurs de Bach Fleurs de Bach : comment les choisir, école et enfants. Ancienne institutrice, elle s’est formée aux Fleurs de Bach après un problème personnel qui fut résolu par leur utilisation.

La problématique plus spécifique de l’ouvrage est d’aider les enfants à harmoniser leurs états émotionnels.

En tant que maîtresse, elle a vu de nombreux enfants dans ses classes se retrouver en situation d’échec scolaire, en situation de rejet par les autres enfants, des enfants qui se faisaient mal-aimer par l’équipe enseignante, des enfants qui choisissaient de s’isoler faute de parvenir à s’intégrer. Aujourd’hui, elle pense que les Fleurs de Bach peuvent aider tous ces enfants à surmonter ces difficultés qui sont en grande partie dues à un déséquilibre émotionnel.
C’est donc sur cette voie qu’elle guide ses lecteurs.

Les deux méthodes conseillées pour utiliser les Fleurs de Bach sont les suivantes :
– Pour une situation émotionnelle récente ou passagère : 2 gouttes dans un verre d’eau, à faire boire à l’enfant par petites gorgées tout au long de la journée
– Pour une situation émotionnelle ancienne ou profonde, à l’aide d’un flacon compte-goutte de 30ml : verser dans le flacon 2 gouttes de chaque Fleur de Bach dont l’enfant a besoin, compléter avec de l’eau de source. Verser ensuite 4 gouttes dans la bouche de l’enfant, 4 fois par jour.

Fleurs de Bach : comment mieux vivre l'école avec les Fleurs de Bach

Fleurs de Bach : comment mieux vivre l’école avec les Fleurs de Bach

Les Fleurs de Bach seraient ainsi une méthode douce de guérison des bobos de l’esprit. La régularité des prises s’avérerait primordiale, puisque qu’il est précisé que les Fleurs de Bach agissent par imprégnation. Afin d’obtenir un changement sur le plan émotionnel, la durée des prises serait de 3 semaines.

Bien sûr, ces remèdes ne sont destinés qu’à ceux qui aiment les méthodes douces et progressives. Si le problème disparait au bout de 3 semaines, beaucoup penseront qu’il s’est évanoui tout seul, seul le temps ayant fait son effet, sans l’aide des Fleurs : éternelle question autour des méthodes douces de soin.

  • Fleurs de Bach : guide d’utilisation pour enfants

Forte de son expérience en tant que maîtresse, l’auteure nous livre avec délice des profils d’enfants, en situation dans la classe. Ces descriptions sont tellement vraies qu’on a l’impression d’être « une petite souris » qui espionne la salle de classe.

Voici les principaux types de profils psychologiques de nos enfants et les Fleurs de Bach susceptibles de les aider à mieux vivre l’école (idem pour les adultes d’ailleurs) :
– Le rêveur : clématite, Clematis, remédie au manque de concentration
– L’impatient : impatience, Impatiens, permet d’aborder le travail de façon plus calme, harmonise ceux qui ont pensée et action rapides
– Le bavard : bruyère, Heather, pour atténuer le besoin d’attirer l’attention et permettre d’écouter les autres
– Le chef : vigne, Vine, pour développer tolérance et compréhension et devenir un chef sage
– L’étourdi : bourgeon de marronnier d’Inde, Chestnut Bud, pour coordonner le monde intérieur aux réalités concrètes et accroitre l’intérêt pour la vie
– Le trop gentil : centaurée, Centaury, qui renforce la volonté propre et permet de refuser une demande qui ne lui convient pas sans se sentir coupable
– L’indécis : plumbago, Cerato, fleur de l’intuition pour suivre sa certitude intérieure et ne pas donner une valeur exagérée à l’opinion des autres
– Le timide et craintif : mimuli, Mimulus, afin de surmonter les peurs concrètes de la vie courante
– Le capricieux : chicorée, Chicory, afin de devenir indépendant, d’être capable de donner spontanément sans attendre de retour
– Le clown : aigremoine, Agrimony, pour soulager chagrin et angoisse
Celui qui se lave les mains : pommier sauvage, Crab Apple, pour libérer des hantises, comprendre que l’ordre est un état passager et ne pas s’attarder aux détails
– L’élève moyen : églantier, Wild Rose, pour éveiller la motivation intérieure, la joie de vivre
Celui qui méprise ses camarades : hêtre, Beech, pour retrouver le sens de l’humour, de la compréhension, être en paix et en harmonie avec l’entourage
Celui qui ne respecte que se propre loi : verveine, Vervain, pour respecter les normes de la société, calmer la nervosité et la tension intérieure
Celui qui ne se met jamais au travail : charme, Hornbeam, pour surmonter l’apparente lassitude, accepter les obligations et se réjouir du travail fait
Celui qui est en retrait : violette d’eau, Water Violet, pour communiquer, découvrir la joie de partager
Celui qui détruit : houx, Holly, pour calmer l’agressivité, devenir chaleureux et bienveillant
Celui qui s’inquiète trop : marronnier rouge, Red Chestnut, pour soulager les tourments
Celui qui ne sait pas lire : ajonc, Gorse, contre l’incertitude, pour acquérir de nouvelles forces, de nouveaux espoirs
Celui qui est toujours prêt à travailler : chêne, Oak, car celui-ci va de l’avant, sans jamais se laisser abattre. Mais si l’épuisement se fait sentir, l’enfant a besoin de cette Fleur qui peut lui donner aussi la capacité de dire « je m’arrête »
Celui qui est très intelligent et responsable : orme, Elm, c’est un enfant fort mais en cas d’épuisement, Elm redonne confiance, foi en sa capacité
– Pour la puberté : Rescue, un élixir de secours, mélange fabriqué par le Docteur Bach. Le mélange Rescue est alors utilisé pour effacer le traumatisme émotionnel des premières règles douloureuses, à ajouter à Aspen, le tremble, contre la crainte panique de l’inconnu.

On retrouve encore d’autres profils dans l’ouvrage de Françoise Quenze Fleurs de Bach : comment les choisir, école et enfants, ainsi que des combinaisons de Fleurs pour des situations un peu plus complexes.

Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus sur les Fleurs de Bach et notamment leurs utilisations pour nos enfants et leur bien-être à l’école, je vous laisse à la lecture de Mieux vivre l’école avec les Fleurs de Bach Fleurs de Bach : comment les choisir, école et enfants.

Ami lecteur de Terre nouvelle, portez-vous bien.



Devenez membre pour accéder à tout le contenu


A lire également concernant :école, forme et santé (47 sur 84 articles)