Eau du robinet : qualité et pollution

manifeste du survivalisme familial2 Eau du robinet : qualité et pollution

EAU DU ROBINET : QUALITE ET POLLUTION

eau du robinet : que penser de sa qualité

eau du robinet : que penser de sa qualité

Il est honnête de se poser la question de la qualité de l’eau du robinet. Lorsque l’on considère que c’est l’aliment le plus ingéré par l’humain, il convient très sérieusement de se poser la question de la qualité de l’eau de robinet et de l’éventuelle pollution de l’eau du robinet.

Deux articles assez anciens (juin 2009) mettent en exergue des données quelques peu alarmistes. Je voulais vous en faire part afin d’en garder une trace :
– un article du très sérieux site futura-science
– un article du très sérieux site du figaro.

Vous y apprendrez que l’eau du robinet est dangereuse pour les personnes fragiles, notamment celles touchées par un cancer, mais aussi que l’eau du robinet contient nitrates, pesticides, mais aussi des molécules médicamenteuses(pilule contraceptive, molécules de Prozac, médicaments anticancéreux,…) et l’on connait la propension des français à abuser des médicaments. En effet, les stations d’épuration ne seraient pas à ce jour équipées pour filtrer ce genre de molécules dont on n’a pas de doute quant à la nocivité pour le tout un chacun. De plus, la qualité de l’eau varie d’une commune à l’autre et suivant les pratiques agricoles. Hors lorsque l’on sait que chez les agriculteurs, l’usage des pesticides serait lié à la maladie de Parkinson, le soucis est grand (il est vrai que dans notre précédente résidence, beaucoup d’agriculteurs de la soixantaine étaient atteints par cette maladie et la rumeur dans le village voulait que ce soit dû à l’utilisation trop importante des pesticides pendant leur période d’activité).
Certes, le simple filtre sur le robinet ou l’eau en bouteille ne peuvent pas être à long terme la solution à ces problèmes de qualité de l’eau du robinet, mais tant que les filtres des stations d’épuration ( de toutes les communes) ne seront pas efficaces à 100% contre toutes ces molécules incriminées, nous n’avons pas d’autres solutions probantes.
Dans notre cas, nous ne buvons que de l’eau en bouteille.



Devenez membre pour accéder à tout le contenu


A lire également concernant :environnement (15 sur 21 articles)