Nos poules, deux ans après

manifeste du survivalisme familial2 Nos poules, deux ans après

poule pondeuse poulailler rentabilite Nos poules, deux ans aprèsNOS POULES, DEUX ANS APRES
Cela fait deux ans que nous avons quatre poulettes dans le jardin. Combien d’œufs pondent nos poules au bout de deux ans ? Avoir des poules, est-ce que c’est rentable ? En détails sur Terre-nouvelle.fr.

  • Une baisse radicale de la ponte à la fin de l’hiver

« Maman, il n’y a encore que quatre œufs cette semaine… » dit ma fille.
« Je crois que les poules vont passer à la casserole, ajoute mon fils. Comment ça s’appelle déjà ? La poule au pot ?… ».
Vous imaginez la suite… Le frère et la sœur ne sont bien sûr pas d’accord sur le sort réservé à Cocote, Poulette, Gertrude et Thérèse.
C’était juste au début du printemps.
Nos poules ont pendant trois semaines pondu 1 œuf chacune par semaine (ou peut-être qu’il y en avait qu’une qui en pondait 4 pendant que les autres faisaient des plans pour s’échapper du poulailler ? ou alors 2 qui en pondaient 2 pendant que…. Je m’égare :-) )


Traité Rustica de la Basse-cour, un livre de référence
Alors nous avons fait un grand ménage du poulailler.
Nous avons nettoyé leur bassine à eau. Nous avons ajouté de l’ortie dans l’eau.
Nous leur avons donné les mauvaises herbes arrachées dans le jardin, une bonne verdure de printemps.
Puis la chaleur, le soleil ont vraiment pointé le bout de leur nez.
Pendant quelques jours.
La semaine suivante, nous avons récolté 8 œufs.
La semaine encore d’après, ce furent 12 œufs.
Depuis, elles pondent bravement de 12 à 14 œufs par semaine.
Bien !
Le cas de conscience sur le devenir des cocotes n’est donc pas à l’ordre du jour !

  • Les poules, c’est rentable !

Au bout de deux années, je peux vous confirmer qu’avoir des poules, c’est rentable.
Elles ont parfaitement amorti l’investissement : achat des poules + du poulailler et du filet de protection + des graines.
Nous n’avons pas acheté d’œufs en deux ans (sauf une douzaine à la fin de cet hiver quand elles ont freiné leur ponte).
Elles mangent les déchets de la cuisine (hors pomme, poire et pomme de terre crue), les restes des assiettes, les herbes arrachées dans le potager.
Économies + écologie = ça me plait !

Alors, pas d’hésitation : prenez des poules !

Ami lecteur de Terre-nouvelle.fr, portez-vous bien.

>> A LIRE AUSSI
- Combien de temps pond une poule ?
- Nos poules pondeuses : retour d'expérience trois ans après, combien ont-elles rapporté ?
- nos poules, deux ans après
- Avoir des poules, c'est top !
- nos poules pondeuses : retour d'expérience un an après
- Que faire si une poule qui perd ses plumes : la solution écologique et économique qui a fonctionné pour l'une de nos pondeuses
- Des nouvelles de nos poules 5 mois après leur arrivée
- Nos poules pondeuses deux semaines après leur arrivée
- Bientôt un poulailler et des poules
- Quatre poules pondeuses à la maison
- Pourquoi y a-t-il des œufs cassés au poulailler ?


Devenez membre pour accéder à tout le contenu


A lire également concernant :environnement, survivalisme (55 sur 211 articles)