Comment on fait les courses au Costa Rica ?

comment on fait ses courses au costa rica

COMMENT ON FAIT LES COURSES AU COSTA RICA ?

Quand on débarque dans un endroit qu’on ne connait pas, à fortiori dans un pays à l’autre bout du monde, il faut tout redécouvrir, même comment faire les courses.
Au Costa Rica, il y a trois grandes façons de faire les courses : faire fonctionner l’économie américaine des US, faire fonctionner l’économie chinoise… et faire fonctionner l’économie locale. En détails, article et vidéo sur Terre-nouvelle.fr.



Le Costa Rica est comme un mille feuilles

Il y a plusieurs mondes qui se superposent, plusieurs façons de vivre.
Du plus riche au plus pauvre.
Du plus moderne au plus rustique.
Et faire les courses répond au même principe.
Mais en plus, le Costa Rica étant un petit pays, il y a une sorte de guerre économique qui s’installe : coincé entre deux géants, les USA et la Chine…

Première façon de faire les courses au Costa Rica : à la mode américaine USA

Le Costa Rica est sur le continent américain, donc les USA sont présents notamment par le biais de ses grandes surfaces de vente.

Il y a au Costa Rica Walmart, les grosses grandes surfaces type Carrefour. Ils sont aussi propriétaire des plus petites surfaces qui se veulent à bas prix : Pali.

Il y a aussi ce que la France vient de découvrir avec CostCo : Pricesmart.
Ce sont des grandes surfaces dans lesquelles on rentre avec une carte de membre qui coûte 35USD. C’est intéressant notamment pour faire des stocks car les produits à prix intéressants sont proposés en gros lots. Les clients font parfois des heures de route quelques fois par an pour faire de grosses courses chez Pricesmart. Vous verriez la tailles des chariots :-)
Le rouleau compresseur Walmart / Pricesmart est présent !

Deuxième façon de faire les courses au Costa Rica : les chinos

On vous en a déjà fait part lors de notre découverte de Bocas del Toro au Panama et cela se profile aussi dans certains coins du Costa Rica : les chinois rachètent les épiceries.
Cela peut paraître anodin et cela nous a paru anodin au départ.
Même si au Costa Rica on était quand même dérangés par l’attitude froide et méprisante des épiciers chinois…
Mais à Bocas del Toro, le fait que 100% des épiceries soient tenues par des « chinos », qu’ils aient tous cette attitude méprisante, sans faire même l’effort de parler la langue du pays, nous a fait tirer la sonnette d’alarme : ils ont une attitude de conquérant d’une guerre économique de conquête. Ils tiennent 100% des épiceries et fixent les prix qu’ils veulent, c’est-à-dire très cher ! Ils peuvent mettre la population locale à genou !!!

Au Costa Rica, on a déjà observé le phénomène, avec par exemple les ananas qui passent de 500colones en vente chez un petit vendeur à 1200colones chez le chino. Le problème se pose pour les habitants qui n’ont pas de voiture pour aller faire les courses plus loin : la petite épicerie qui vendait par cher près de chez eux s’est transformé en « chez le chino » où tout est plus cher !
Attention, cela ressemble vraiment à une guerre économique !

Troisième façon de faire les courses au Costa Rica

On peut aller au marché : la feria ! Génial ! Mais il n’y en a pas de partout…
On peut aller dans les petites épiceries encore tenues par les ticos et ticas, et dans les pulperias !
On peut acheter directement chez le petit vendeur avec son pick-up, sa camionnette ou sa petite table et son parasol, pour des prix vraiment intéressants : fruits, légumes, œufs et fromage !

Vivre à l’étranger, un temps ou pour toujours, cela vous intéresse ?
Nous avons une formation qui pourrait vous apporter beaucoup : l’Expatriation en Famille en pays émergent. Si vous pensez que cela peut vous correspondre, regardez la vidéo de présentation !

Comment on fait ses courses au Costa Rica : de la méga grande surface à l'américaine à la benne du camion !

Comment on fait ses courses au Costa Rica : de la méga grande surface à l’américaine à la benne du camion !

A lire également concernant :Expatriation (10 sur 11 articles)