5 trucs pour faire des économies dans la cuisine

manifeste du survivalisme familial2 5 trucs pour faire des économies dans la cuisine

faire des économies5 trucs pour faire des économies dans la cuisine
La première et une des meilleures façons de gagner de l’argent sainement, c’est de limiter les sorties d’argent. Il ne s’agit pas de mal vivre. Au contraire. Il s’agit de trouver des trucs et astuces au quotidien pour faire des économies et, ainsi, soit avoir moins de besoins financiers, soit faire autre chose de son argent. Des idées pour faire des économies dans la cuisine, sur Terre-nouvelle.fr.

  • -1- Faire des économies en ayant des équipements qui durent pour la vie

Fut un temps où, jeune couple, nous achetions des couteaux, des casseroles et des poêles premiers prix, des mixeurs et blenders pas chers : et oui, pas de sous en poche donc des équipements bon marché.
Seulement voilà : dans ces conditions, c’est vraiment super difficile d’arriver un jour à avoir des sous. En effet, en achetant des appareils premiers prix, il fallait toujours et encore racheter et racheter. Nous en sommes arrivés à penser que nous étions du bétail juste bon à engraisser une industrie peu scrupuleuse. Après un nombre énorme de poêles hors service, après 3 blenders, 4 mixeurs morts bien avant l’heure, et j’en passe, nous avons fait le sacrifice d’acheter de meilleurs équipements.
Depuis, nos achats durent et, de fait, nous font faire de réelles économies.
Je vous a déjà fait part de certains de nos équipements, construits pour durer et dont nous sommes particulièrement contents :
Frigo
Four
Aspirateur
Couteaux garantis à vie
Blender 5 trucs pour faire des économies dans la cuisine et mixeur plongeant 5 trucs pour faire des économies dans la cuisine
Crêpière professionnelle (stop aux poêles à crêpes qui durent moins d’un an), sans revêtement anti-adhésif
Appareil à raclette comme dans les restaurants, sans revêtement anti-adhésif
Gaufrier, sans revêtement anti-adhésif.
Donc, achetons de meilleurs produits qui dureront très longtemps, peut-être même toute notre vie.

  • -2- Faire des économies avec son frigo

Un frigo consomme de l’électricité pour maintenir un niveau bas de température.
Un frigo s’use aussi d’autant plus vite qu’il est sollicité par de nombreuses et longues ouvertures / fermetures.
Sur la base de ces constatations, il y a deux pistes d’économies possibles :
– Allonger la durée de vie du frigo en veillant à ouvrir la porte le moins souvent et le moins longtemps possible : l’une des plus longues ouvertures du frigo, c’est lorsque l’on rentre des courses. Il faut trier directement les achats avant de rentrer les denrées dans le coffre : dans un sac ce qui va au frigo, dans les autres ce qui va au placard. C’est beaucoup plus simple et surtout beaucoup plus rapide pour ranger ensuite les produits dans le frigo une fois rentrés à la maison
– Retirez les cartons d’emballage des produits : cela ne sert à rien de les réfrigérer et cela sera plus sain pour le contenu alimentaire du frigo
– Si vous avez besoin demain d’une viande qui est au congélateur, sortez la encore congelée la veille et entreposez la dans le compartiment frigo. En dégelant, elle va faire baisser la température donc aider votre frigo, économies d’énergie à la clef. C’est mieux que de faire couler de l’eau chaude le jour même sur la viande tout juste sortie du congélateur (c’est du déjà vu, promis).

  • -3- Faire des économies pour la cuisson

Il est possible de faire des économies pendant la cuisson.
Tout d’abord, si vous avez prévu d’allumer votre four, pensez économies en concoctant en même temps plusieurs plats allant au four :
– Des lasagnes fromage de chèvre et épinard
– Du pain maison
– Un gâteau au chocolat ou un cake à la cannelle.
Vous gagnez nettement en consommation électrique car la température de chauffe est déjà atteinte entre les différentes cuissons.

Pour aller encore plus loin en terme d’économies, je vous conseille d’avoir un poêle à bois sur lequel vous pouvez déposer une cocotte en fonte (idéalement un poêle à bois avec four est encore mieux, mais les prix sont souvent prohibitifs pour ce genre d’équipement).
Vous pourrez, comme les anciens et pour le bonheur des gourmands, par exemple réaliser un pot au feu sur la cheminée. Il suffit de s’y prendre assez tôt pour lancer la cuisson et de bien entretenir le feu.
Idéalement et j’en rêve : la cuisinière à bois bouilleur chaudière qui permet non seulement de cuisiner mais aussi d’avoir de l’eau chaude sanitaire et de faire circuler de l’eau chaude dans des radiateurs. Mais là, il faut franchir le pas en terme d’investissement : pourquoi pas lors de votre prochain déménagement ?

Les réserves survalistes de résilience : construites sur les offres promotionnelles, 30 à 50% d'économies à la clef

Les réserves survalistes de résilience : construites sur les offres promotionnelles, 30 à 50% d’économies à la clef

  • -4- Faire des économies en traquant les lots dans les magasins

Les survivalistes le savent bien : les lots dans les magasins, pour les produits que l’on consomme habituellement, permettent de faire de 30 à 50% d’économies. Certes, il faut stocker parfois de gros volumes, mais là encore les familles survivalistes savent que ce n’est que mieux.

  • -5- Faire des économies en utilisant les restes

Vous avez fait trop à manger et il en reste. Encore trop de nourriture est jetée alors que nous pourrions la mettre en frigo, dans un récipient fermé. Il existe de nombreuses solutions pour utiliser les restes :
– Faire une salade de riz avec le reste du riz, idem pour la salade de pâte ou la salade de pomme de terre
– Les quelques tranches de raclette qui restent feront des merveilles avec des pommes de terre au four et leur raclette
– Les légumes du pot au feu qui restent peuvent faire un magnifique potage
– Un reste de purée se transforme en galettes de pomme de terre au fromage dont tout le monde raffole …
Et si vraiment il n’y a rien à faire, soit donnez les restes à vos poules, à votre chien ou chat ou même, déposez les au compost.

Si vous aussi vous avez des trucs et astuces pour faire des économies dans la cuisine, n’hésitez pas à nous en faire part en commentaire.

A tous les lecteurs de Terre nouvelle, portez-vous bien.

>> A LIRE AUSSI
Faire des crêpes sans revêtement anti-adhésif
Faire des gaufres sans revêtement anti-adhésif
Faire une raclette sans revêtement anti-adhésif
Cuisiner sans électricité : équipement en pratique
– Equipement pour dépecer le gibier : couteaux garantis à vie fabriqués en France.

IDEES POUR FAIRE DES ECONOMIES :
>> A LIRE AUSSI
- Détartrer une cafetière avec du vinaigre
- Enlever les odeurs de moisi, c'est possible !
- 6 principes pour soigner sa santé tout en faisant des économies
- 6 secrets pour bien acheter en vide-greniers
- 3 secrets pour avoir du linge qui dure longtemps.



Devenez membre pour accéder à tout le contenu


A lire également concernant :faire des économies (7 sur 24 articles)