Energie : faire des économies

manifeste du survivalisme familial2 Energie : faire des économies

ENERGIE : faire des économies
Le maître mot d’aujourd’hui est : faire des économies d’énergie.
L’énergie est le grand challenge qui attend l’homme moderne du XXIème siècle. Epuisement des ressources, augmentation critique de la population humaine, nous devons faire face à des besoins en énergie qui nécessitent forcément de l’ingéniosité, de la recherche, des économies. Parce que le développement durable est lié à l’énergie, à chacun de faire des efforts, pour le bien de tous, pour le bien de soi en particulier.
Voici quelques pistes pour faire des économies d’énergie.

  • énergies fossiles ou énergies renouvelables :

Il est bien évidemment difficile de passer du jour au lendemain d’une utilisation quasi exclusive des énergies fossiles à une utilisation axée vers les énergies renouvelables. Mais lors des changements dans la vie (travaux, déménagement, héritage…), il devient primordial de faire des choix vers les énergies renouvelables. A terme, les stocks en énergie fossiles font devenir tellement critiques qu’il deviendra un luxe de chauffer sa maison et l’eau de sa douche. Alors, pensons maintenant à faire des économies d’énergies et à utiliser le plus possible les énergies renouvelables, pour le confort du futur. Eoliennes, chauffe-eau solaire, panneaux solaires photovoltaïques, énergie géothermique, chauffage au bois, toute une liste d’énergies alternatives sont aujourd’hui disponibles et doivent être utilisées, notamment lors de travaux de rénovation, de construction neuve, et ce d’autant plus qu’elles donnent droit à des réductions d’impôts ;

  • cheminée, poêle à bois, chaudière à granules, chaudière à bois déchiqueté :

Une forêt gérée intelligemment, ce sont des arbres coupés quand il faut et des bébés arbres par millions pour des bois toujours verdoyant. De plus, les puits de carbone sont constitués de jeunes arbres au début de leur croissance : ils absorbent alors la plus grande quantité de carbone de leur vie, pour le bien-être des animaux et des humains. En plus, vous bénéficiez de réduction d’impôts !… L’utilisation du bois est donc conseillé : cheminée, cheminée avec insert, poêle à bois, chaudière à granules de bois, chaudière à bois déchiqueté, à vous de choisir ;

  • chauffe-eau solaire :

Simple, économique une fois l’installation payée, vous aurez de l’eau chaude grâce aux rayons du soleil : on ne peut pas faire plus respectueux de la nature que le chauffe-eau solaire, réduction d’impôts en plus ;

  • pompe à chaleur :

Pompe à chaleur air air, ou pompe à chaleur sol air, et même air eau, vous pouvez gagner en facture d’électricité, mais l’installation peut être encore onéreuse. A valider avec les réductions d’impôts associées ;

  • cheminée éthanol poêle au bio éthanol :

Aujourd’hui, on parle beaucoup du bio éthanol. A condition qu’il soit effectivement fabriqué sans excès de déchets (bois dont on a extrait l’éthanol et produits utilisés à cette fin), mais aussi à condition que l’énergie utilisée pour parvenir à transformer les végétaux en bio-éthanol soit effectivement raisonnable, le bio éthanol peut être une solution, réductions d’impôts en plus ;
– luminaires et éclairages économiques : à condition que les luminaires et éclairages économiques n’émettent pas trop d’ondes électromagnétiques néfastes (voir le billet sur la pollution électromagnétique), nous pouvons changer nos vieilles ampoules contre ces ampoules économiques miracles. Mais demeure encore un bémol : le lieu de fabrication des vieilles ampoules à incandescence était près de chez nous, en France alors que toutes les usines d’ampoules économiques sont en Chine : adieu emplois français, adieu indépendance économique et balance commerciale équilibrée, bonjour transports à l’autre bout du monde, bonjour balance commerciale de plus en plus déficitaire, bonjour chômage ;

  • ampoules à LEDS :

Les ampoules à leds sont peut-être la solution miracle, à condition de valider avec un bon détecteur d’ondes électromagnétiques leur non pollution électromagnétique et de constater que ces éclairages sont assez puissants pour l’usage qu’on veut en faire ;

  • isolation de la maison :

Il n’est un secret pour personne qu’une maison doit être convenablement isolée pour réduire de façon importante les factures énergétiques. Nous voulions nous faire construire une maison du bon sens de chez Phénix : super économe en énergie, autonome et design, elle avait tout pour plaire, sauf son coût=terrain+construction. Il faut être réaliste, nous ne pouvons pas tous du jour au lendemain avoir les moyens de construire une maison indépendante d’un point de vue énergétique. Donc tâchons de faire au mieux avec les moyens du bord et transformons nos vieilles maisons en cocons économes en énergie : fenêtres à isolation thermique renforcé, isolation extérieure par isolation des murs extérieur, isolation des sols (le mieux étant d’avoir un vide sanitaire, mais faisons quand même un effort avec des isolants pour la rénovation), isolation des charpentes et des combles. Et en plus, nous bénéficions de réduction d’impôts. Mais surtout, pensez à utiliser des matériaux d’isolation bio : c’est mieux pour votre santé et pour la nature (pensez au recyclage ultérieur des affreux tas de laine de verre que nous entassons aujourd’hui dans nos combles !…).

>> A LIRE AUSSI
Faire des économies
immobilier : faire des économies
alimentaire : faire des économies
esthétique et soins : faire des économies
véhicules et transports : faire des économies
équipements de la maison : faire des économies
assurances : faire des économies
vêtements : faire des économies
loisirs et vacances : faire des économies
communication : faire des économies
eau : faire des économies
protection sociale : faire des économies
impôts : faire des économies.



Devenez membre pour accéder à tout le contenu


A lire également concernant :faire des économies (14 sur 24 articles)