Faire des économies

manifeste du survivalisme familial2 Faire des économies

FAIRE DES ECONOMIES
La situation de crise économique que nous connaissons actuellement est l’occasion de chercher à faire des économies, et ce dans différents domaines de notre vie.

faire des économies

faire des économies

Nous allons dresser un tableau complet des différents budgets d’un foyer et, de là, rechercher les pistes pour réaliser des économies pour chacun de ces budgets.
Si vous avez des idées, n’hésitez pas à faire des commentaires.

Amusez vous, vous aussi, à calculer chacun des postes budgétaires que je vous présente, cela vous aidera grandement pour toutes vos prévisions futures, ainsi que pour observer les variations de toutes ces dépenses (augmentation mais aussi économies).
Je découperai les différents budgets d’une famille selon :

  • immobilier :

Logement, y compris loyer ou crédit immobilier, mais aussi rénovation immobilière, entretien et réparation des équipements existants : plomberie, chauffage, électricité, rénovation de toiture, isolation, fenêtres double vitrage, changement de volets, tout ce qui peut intervenir en terme de rénovation immobilière (certaines rénovations à votre charge si vous êtes locataires, toutes ces rénovations à votre charge si vos êtes propriétaires) ;

  • alimentaire :

Nourriture et achat alimentaire au sens large, y compris dans le panier global des courses les produits d’entretien et les produits de toilette standard (gel douche, mousse à raser, shampooing et savon, mais aussi couches bébé) ;

  • esthétique et soins :

Un budget que nous ne pouvons pas négliger en tant qu’humain moderne et qui comprendra : coiffeur, esthéticienne ou appareil de soin esthétique à la maison, vitamines et compléments alimentaires, huiles de massages et huiles essentielles, crème de soin, crème anti age, produits de beauté, cosmétique, maquillage et parfumerie (les produits standard de toilette sont intégrés dans le budget alimentation, car ils peuvent être intégrés au même ‘chariot de courses’) ;

  • véhicule et transports :

Achat de voiture avec ou sans crédit automobile, révision et entretien véhicule, pneumatiques, carburant : essence ou gazole, ou bien carte d’abonnement aux transports en communs, abonnement vélo (type vélov’ à Lyon), vélo en propre ou trottinette particulière, voire pour les plus sportifs : rollers et longboards (long skate) ;

  • équipements de la maison :

Meubles, électroménager, literie, accessoires de la maison, hifi, télé et lecteurs vidéo, ordinateur, PDA, GPS, jeux vidéo ;

  • assurances :

Assurance voiture, assurance maison, assurance responsabilité civile, assurance scolaire, assurance protection juridique et bien d’autres contrats d’assurance ;

  • vêtements :

Vêtements de toute la famille, chaussures, accessoires (ceinture, sacs, bijoux) hors équipements sportifs qui rentrent dans le budget loisirs ;

  • loisirs et vacances :

Sorties au musée, sorties au cinéma ou au cirque, mais aussi équipement sportif, club de sport, équipement de loisir et culturel (livres, lunette astronomique, équipements pour l’école), location de vacances, jeux de société, cadeaux et jouets de noël, équipements d’extérieur : terrasse, jardin et jardinage, animaux de compagnie ;

  • communication :

Téléphonie, Internet, timbres et colis ;

  • énergies :

Electricité, gaz, fioul mais aussi énergies renouvelables, solaire, éolienne, pompe à chaleur, chauffe-eau solaire, bois, cheminée, poêle à bois, poêle à bois déchiqueté, poêle à granules, cheminée à l’éthanol, luminaires et éclairage économique, isolation de la maison ;

  • eau :

Eau de la ville mais aussi sources, puits, retraitement de l’eau, récupération de l’eau de pluie ;

  • protection sociale :

Mutuelle, complémentaire santé, prévoyance ;

  • impôts :

Impôts fonciers, taxe d’habitation, redevance télévision, CSG et CRDS.

Pour une famille standard, ces budgets sont assez « reproductibles » d’une année sur l’autre, «reproductibles» modulo les naissances, les enfants qui grandissent et qui vont au club de sport et veulent des vêtements et accessoires comme les copains, modulo les frais alimentaires et de cantine qui grossissent toutes les années, modulo les frais de mutuelle et de protection sociale qui ne cessent de croître, sans compter les locations de vacances qui sont de plus en plus onéreuses, les assurances qui ne cessent de prendre quelques pourcents d’augmentation chaque année, les impôts fonciers et taxe d’habitation qui grossissent aussi…
En bref, et pour ne pas se voiler la face : nos budgets augmentent de façon importante, nos entrées financières ne peuvent quant à elles pas toujours suivre cette croissance. Pour conserver notre niveau de vie et d’une façon générale pour économiser la planète, nous devons trouver des pistes pour faire des économies.

Creusons chacun de ces budgets financiers un par un.

NB : je vous annonce la création du blog être-rentier.fr dans lequel vous trouverez dorénavant tous les articles de Terre nouvelle concernant les finances, l’immobilier, la gestion.

>> A LIRE AUSSI
immobilier : faire des économies
alimentation : faire des économies
esthétique et soins : faire des économies
véhicules et transports : faire des économies
équipements de la maison : faire des économies
assurances : faire des économies
vêtements : faire des économies
loisirs et vacances : faire des économies
communication : faire des économies
énergie : faire des économies
eau : faire des économies
protection sociale : faire des économies
impôts : faire des économies.



Devenez membre pour accéder à tout le contenu