Centenaires des Zones Bleues : secrets de longévité

5 zones bleues, longévité, centenaires

CENTENAIRES DES ZONES BLEUES : SECRETS DE LONGEVITE

Il existe cinq zones dans le monde dans lesquelles il y a une forte concentration de plus que centenaires.
La première fois que je suis tombée sur cette notion, c’était dans Clean, un programme que nous avons d’ailleurs suivi, et nous vous racontons tout ici.
Quelles sont les secrets de ces zones appelées zones bleues ?
Quelles sont les habitudes alimentaires des habitants de ces lieux propices aux centenaires ?
Quels sont les comportements sociaux, les habitudes de vie ?
En détails en vidéo et article sur Terre-nouvelle.fr.




Blue Zones, en français

Les Solutions pour vivre comme dans les Blue Zones

Des zones dans le monde où il y a beaucoup de centenaires

Suite à une étude initiale de National Geographic, 5 zones dans le monde présentent un taux de centenaires anormalement élevé. Je vous parle de ces zones parce que justement, il y a en une au Costa Rica, donc tout près de là où nous habitons aujourd’hui.
Dans ces 5 zones bleues, il y a des taux particulièrement faibles de diabètes, obésité et maladies cardiovasculaires… et les gens beaucoup plus vieux qu’ailleurs.
Où se trouvent les 5 zones bleues de centenaires :
Okinawa, Japon, où ils ont gardé l’habitude de manger « un aliment venu de la terre et un aliment venu de la mer par jour »
Loma Linda, Californie, communauté d’Adventistes au régime biblique
Ile d’Ikaria, Grèce, « l’île où les gens oublient de mourir »…
Sardaigne
Péninsule de Nicoya, Costa Rica.

Longévité et centenaires : Les 5 zones bleues

Longévité et centenaires : Les 5 zones bleues

Les habitudes de vies et les habitudes alimentaires des centenaires de ces zones bleues

On retrouve effectivement de grandes lignes de points communs entre toutes ces zones bleues :
– pas de cigarette, pas ou très peu d’alcool
– pas de sucre raffiné, du miel, des fruits et du chocolat noir
– de l’activité physique notamment du jardinage dans leur lopin de terre et donc des fruits et légumes de leurs potagers
– pas trop de viande, et de la bonne viande qui a grandi dans la ferme du voisin
– des liens sociaux forts, au sein de leur communauté, et surtout au sein de leur famille.
Et puis il y a toujours quelques particularités alimentaires locales :
– les pejibays au Costa Rica
– le thé vert au Japon
– les fromages frais locaux, de chèvre, de brebis
– le miel…
Le repas le plus léger est pris en dernier, cela rappelle le principe de la mini-diète dont je vous ai déjà parlé.
Des études scientifiques poussées auraient trouvé aussi que le sol, la terre, de ces zones bleues était particulièrement riche (on pense au sol enrichi en cendre de volcan) et donnait des fruits, des légumes et de la viande plus riche qu’ailleurs…
Si cela vous intéresse, je vous conseille la lecture des livres de Dans Buettner, du National Geographic et qui est à l’origine de cette découverte : Blue Zones, qui décrit ces zones bleues en détails et Blue Zones Solution qui indique comment le monde moderne peut s’inspirer de ces zones pour vivre plus longtemps en meilleure santé !

Longévité et Centenaires : les 5 zones bleues

Longévité et Centenaires : les 5 zones bleues

A lire également concernant :forme et santé (2 sur 66 articles)