Clean : nous commençons le programme Clean

manifeste du survivalisme familial2 Clean : nous commençons le programme Clean

notre préparation du programme clean : nous commençons cleanCLEAN : NOUS COMMENÇONS LE PROGRAMME CLEAN
Ça y est, nous nous lançons dans un programme Clean. Ce qu’il faut pour démarrer Clean Clean : nous commençons le programme Clean, c’est une bonne motivation. Nous démarrons Clean de façon soft, à notre rythme. Détails sur Terre-nouvelle.fr.

  • Motivation pour faire Clean

Pour commencer un programme comme Clean, rien n’est plus efficace que d’être certains de ses motivations, afin que ce soit la volonté et non l’obligation qui emporte le mouvement.

A la maison, voici ce qui nous motive à suivre un programme Clean :
gagner en énergie en réapprenant à notre organisme qu’il peut digérer facilement les aliments : marre d’avoir des ballonnements douloureux en fin de journée
détoxification : détoxifier notre corps en éliminant tous les résidus de médicaments que nous avons pu prendre par le passé mais aussi en éliminant les toxines auxquelles nous sommes tous confrontées (alimentation, stress, pollution)
chasser des douleurs faussement rhumatismales qui s’immiscent au fur et à mesure que les toxines sont stockées par l’organisme : douleur dans une épaule à la façon d’une tendinite, douleur dans un doigt, en haut d’une jambe
chasser les allergies qui deviennent plus fortes année après année et qui seraient en partie dues à l’accumulation de toxines, provoquant une réaction disproportionnée face aux pollens ou à certains aliments.

Tous ces symptômes seraient effectivement, selon le programme Clean du Docteur Alejandro Junger, tous dus à l’accumulation des toxines, du fameux mucus ou « amma » et disparaitraient en même temps que nous éliminerions ces toxines.

O.K. : motivation suffisante et volonté de suivre le programme acquise.
potage trois choux programme clean Clean : nous commençons le programme Clean

  • Comment nous commençons le programme Clean

Ça y est. Nous avons attaqué notre semaine de préparation du programme Clean : une semaine pour entrer progressivement dans les contraintes somme toutes différentes de notre alimentation normale.
Nous avons commencé par faire des courses selon les aliments autorisés du programme Clean Clean : nous commençons le programme Clean. Pour faire simple, les aliments interdits les plus communs pendant le programme Clean sont :
– blé, sucre, riz blanc, maïs
– lait et produits laitiers
– pomme de terre, tomate, aubergines, orange, fraise, banane
– miel
– viande rouge, porc, poisson d’élevage
– oeufs
– café, soda, thé noir, jus de fruits non frais.

C’est fou comme l’alimentation standard repose sur ces aliments. Imaginer du jour au lendemain ne plus manger de blé, de produits laitiers, d’oeufs, de pomme de terre, de tomate, au fond c’est dur. Cela fait un vide énorme dans les carnets de recettes de tous les jours.
Il a donc fallu faire des courses spécifiques, donc des courses qui ont pris plus de temps, qui ont demandé plus d’analyse. Une fois nos aliments interdits encore présents dans le frigo mangés, nous avons pris la décision de suivre les restrictions du programme. Les enfants mangent bien sûr normalement, même si ça les amuse de manger comme maman et papa façon Clean : après tout déguster au petit déjeuner du shake noix de coco, ananas et mangue, c’est vraiment bon, même pour les biquets et le potage du soir est déjà dans leurs habitudes.

Cette première étape est progressive : nous avons mangé trois fois avec des amis la semaine dernière et donc pas en mode Clean (nous n’en sommes pas à sortir avec un thermos de potage, mais cela va venir pendant les trois semaines de vrai programme).

Pendant cette semaine de préparation, nous avons tout de même augmenté significativement notre quantité de légumes (même si nous en mangeons déjà habituellement beaucoup), nous avons supprimé les aliments interdits. Voici le détail de ce que nous faisons pendant notre semaine de préparation à Clean.

  • Impressions pendant la semaine de préparation de Clean

Café : Café supprimé. Nous avons tout d’abord observé que le manque de caféine donne des maux de tête, comme à chaque fois que nous essayons de nous en passer : maux de tête le premier jour, sensation nauséeuse le deuxième jour puis ensuite cela va mieux.
Diète pendant la nuit : Nous pratiquons naturellement à la maison le principe de ce que nous appelons la mini-diète : manger tôt le soir pour avoir le plus grand laps de temps entre repas du soir et petit déjeuner. Donc pour nous, avoir un minimum de 12 heures entre diner et petit déjeuner a été facile.
Aliments interdits : Nous avons dès les premiers jours de préparation de Clean, c’est-à-dire sans les aliments interdits, observé que nos maux de ventre dus à une digestion difficile avaient disparus : il faut donc nous rendre à l’évidence, l’un des aliments interdits nous cause des troubles digestifs, certainement dû à une inflammation pour cause de sensibilité. Je n’espère qu’une chose : que lorsque nous réintroduirons les aliments un par un après Clean, nous ne découvrirons pas que un bon morceau de fromage avec notre bon pain complet, nos tomates et nos pommes du terre du jardin et les œufs magnifiques de nos poules ne nous causent pas de problème digestif : gulp !
Transit intestinal : le docteur Alejandro Junger nous averti en expliquant que nous allons avoir pendant les premiers temps un transit intestinal plus difficile. Cela serait dû non seulement au fait que notre alimentation serait moins riche en fibres (pas de blé complet, seigle, orge, avoine) et que le mucus, aussi appelé colle par certains régimes, collerait sur les parois des intestins. Nous avons donc ajouté des pruneaux, des figues, ainsi qu’une cuillère d’huile d’olive le soir suivie d’un verre avec un jus de citron (1/2 citron pressé par personne dans un verre d’eau minérale ou de source)
Satiété et variété : pas de problème pour manger à satiété. Par contre, difficile de remplacer le petit déjeuner et ses tartines + fromage + confiture maison (avec sucre brun) + café, par un shake :-( . Dès fois, le lait de coco me sort par les yeux. Donc, nous mangeons des fruits frais, des fruits séchés, des noix, des tisanes ou thés verts et du chocolat (et oui, le chocolat noir est autorisé) et pas toujours des shakes. Pour le repas de midi, le programme Clean correspond à beaucoup de recettes de Terre nouvelle (je vous ferai prochainement un récapitulatif des recettes de Terre nouvelle adaptées à Clean), donc satiété vite trouvée et délices culinaires possibles. Pour le soir, un potage (sans pomme de terre) est tout à fait possible et bien venu. Ce potage est à prendre donc assez tôt dans la soirée (12 heures avant le repas suivant). Pour les enfants, il est toujours possible d’agrémenter leur potage d’un morceau de fromage mis à fondre dans leur assiette.

A bientôt pour la suite de notre programme Clean Clean : nous commençons le programme Clean.

>> A LIRE AUSSI : DOSSIER CLEAN
Découvrez sur Terre nouvelle les étapes du programme Clean que nous suivons :
Clean, le livre d’Alejandro Junger, révolutionnaire
Nous commençons le programme Clean
CLEAN détox : quelques idées d’aliments autorisés pour pallier à tous les interdits
Qu’est-ce que nous avons mangé pendant notre programme Clean
Retour d’expérience après avoir suivi le programme détox Clean
Ré-introduire les aliments après le programme Clean, Clean pour la vie.



Devenez membre pour accéder à tout le contenu


A lire également concernant :forme et santé (56 sur 63 articles)