Contre la déprime ou dépression hivernale : la luminothérapie

manifeste du survivalisme familial2 Contre la déprime ou dépression hivernale : la luminothérapie

luminothérapie contre la déprimeCONTRE LA DEPRIME OU DEPRESSION HIVERNALE : LA LUMINOTHERAPIE
Vous êtes nombreux à connaitre une baisse de moral à l’arrivée de l’hiver. Cela se traduit souvent par une baisse de l’image de soi, une baisse de motivation, une augmentation de l’appétit. C’est la dépression saisonnière.
La dépression saisonnière n’est pas une fatalité, elle peut être facilement vaincue, en restant à la maison et à moindre coût. Détails sur Terre-nouvelle.fr.

  • LE COUP DE BLUES DE L’HIVER

Quelle est la cause de la déprime hivernale ?
En hiver les températures baissent, cependant la plupart d’entre nous ne sont plus exposés au froid. De plus on constate que la plupart du temps les personnes les plus exposées au froid ne sont pas concernées par la déprime hivernale.
Autour de nous, ceux et celles qui sont le plus exposés à la dépression saisonnière sont les plus sédentaires mais surtout ceux qui passent le plus de temps à l’intérieur.
La sédentarité est un fléau de notre temps mais elle n’est pas responsable de la déprime hivernale. La cause du coup de blues de l’hiver est le manque de lumière.

  • Le MANQUE DE LUMIERE

En hiver, les jours se font courts. Nous nous levons et déjeunons de nuit. Nous sommes absorbés par notre activité professionnelle avant que le soleil ne se lève et le soleil se couche avant que nous ayons fini notre journée de travail.
Même lorsque le jour se lève, il n’est pas rare que le soleil filtre à peine à travers les nuages. Nous pouvons passer plusieurs semaines sans voir le soleil.
Or nous avons besoin de lumière tous les jours. L’homme est un animal tropical, c’est seulement sous les tropiques qu’il peut vivre nu toute l’année.
C’est également sous les tropiques qu’il reçoit la lumière solaire dont il a besoin toute l’année.

lampe de luminothérapie

  • DES ETUDES SCIENTIFIQUES SUR LE MANQUE DE LUMIERE ET LA LUMINOTHERAPIE

L’utilisation médicale de la lumière est connue de longue date. Elle était couramment utilisée à la fin du 19eme siècle. La luminothérapie valut le prix Nobel de médecine en 1903 à Niels Ryberg Finsen.
A l’époque, l’application de la luminothérapie était le renforcement du système immunitaire.
Entre les deux guerres mondiales le médecin d’origine Roumaine, Jean Said, utilisa à des fins thérapeutiques la lumière naturelle du soleil en développant des plages artificielles et les fameux solarium tournant (notamment celui d’Aix-les-Bains).
Dans l’après guerre, les docteurs Elio et Hugo Biancani étudièrent également les effets bénéfiques de la lumière du soleil.

Le développement et l’industrialisation de la chimie pharmaceutique avec notamment les campagnes de vaccination massive étouffèrent presque cette méthode naturelle.

Depuis les années 1980 de nombreuses études ont été réalisées sur les applications de la luminothérapie en psychiatrie clinique.

  • PRINCIPE DE LA LUMINOTHERAPIE

Les cellules ganglionnaires, situées dans la rétine, informent la glande pinéale située dans le cerveau de la présence ou de l’absence de lumière.
En l’absence de lumière, la glande pinéale sécrète de la Mélatonine (une hormone) à partir de la sérotonine (un neurotransmetteur).
La Mélatonine, souvent surnommée hormone du sommeil, agit sur un grand nombre de fonctions de l’organisme. Il est important d’en avoir un taux élevé pendant la nuit et bas pendant le jour.
Le réglage du taux de Mélatonine est rendu possible par une alternance jour/nuit marqué.
Le dérèglement de la sécrétion de la mélatonine influe notamment sur :
– l’appétit
– le système immunitaire
– le sommeil
– la libido
– Le vieillissement
– La dépression
– La fatigue chronique
– La régulation du poids
– La récupération.

  • UNE MAISON LUMINEUSE ET BIEN ECLAIREE

Ma grand-mère disait : « Là où entre le soleil, le médecin n’entre pas. »
Chez Terre nouvelle, nous avons toujours veillé à avoir une maison lumineuse où le soleil rentre à toutes heures.
Les murs, le plafond et le sol sont blancs. Ils renvoient généreusement la lumière du soleil et éclairent chaque coin d’ombre.
Cela contribue certainement au bien-être que ressentent nos hôtes en franchissant notre porte.


Notre lampe de luminothérapie Beurer, en lien direct vers Amazon
  • UNE LAMPE DE LUMINOTHERAPIE : COMMENT LA CHOISIR

Seulement, lors de la saison froide, le soleil se fait rare. Plusieurs semaines peuvent se suivre sans qu’un rayon de soleil ne franchisse le seuil de la maison.
La lampe de luminothérapie est là pour remplacer le soleil lors de cette triste période.
Comment choisir une lampe de luminothérapie ?
Une bonne lampe de luminothérapie doit avoir les caractéristiques suivantes :
– Une lampe forte (10 000 lux)
– éclairant sur une large surface
– une lumière proche de la lumière du jour
– une lampe sans bruit et sans scintillement.
Une telle lampe de luminothérapie simule le soleil d’été pendant la période la plus sombre de l’année.
Nous avons choisi un modèle de Beurer qui correspond à ces caractéristiques et nous en sommes très contents : lampe Beurer luminothérapie. Contre la déprime ou dépression hivernale : la luminothérapie

  • COMMENT FAIRE DE LA LUMINOTHERAPIE

Consulter préalablement votre médecin : avant d’utiliser ce type de matériel, vérifiez auprès de votre médecin que vous n’êtes sujet à aucune contre-indication.
Au réveil, au petit-déjeuner ou à votre bureau, placez la lampe de luminothérapie à proximité de manière à ce que votre rétine reçoive le flux lumineux, il n’est pas nécessaire de regarder la lampe.
Eclairez-vous le visage de cette manière quotidiennement, pendant une trentaine de minute. L’effet se fait en général sentir dès la première séance.

  • REVEILLEZ-VOUS

Ce n’est pas un effet psychologique, mais bien un effet physiologique indiquant au cerveau qu’il fait jour et qu’il est tant de se réveiller.




>> A LIRE AUSSI
- la mini-diète ou mini-jeûne tel que nous le pratiquons à la maison, en vidéo !
- les 5 clefs du cerveau : fondamental pour ne pas être mou du ciboulot !
- l'équilibre acido-basique, régime paléo et flexitarien
- 6 principes pour soigner sa santé tout en faisant des économies
- 3 raisons de faire des câlins : j'adore !
- Mycothérapie : 35 champignons de santé et longévité
- Epidémies, contaminations : fortifiez vos défenses immunitaires !
- CLEAN : et si on faisait le méga programme de détox CLEAN ?... Nous, on l'a fait, voici notre retour d'expérience !
- troubles digestifs : 12 règles pour améliorer sa digestion au quotidien.



Devenez membre pour accéder à tout le contenu


A lire également concernant :forme et santé (62 sur 63 articles)