Sport et survivalisme familial : faisons du sport avec nos enfants

manifeste du survivalisme familial2 Sport et survivalisme familial : faisons du sport avec nos enfants

entrainement à la corde à sauter : choix et régler sa corde à sauterSPORT ET SURVIVALISME FAMILIAL, FAISONS DU SPORT AVEC NOS ENFANTS
La condition physique est l’un des piliers du survivalisme familial. Nos enfants ont besoin de bouger. Nous avons besoin de faire du sport. Bref, toute la famille prend un grand plaisir à sortir pour s’oxygéner, ensemble. Cependant, la naissance des enfants peut, au sein d’un couple, marquer la fin des activités sportives. Quel a été notre parcours de vie en la matière ? Tranche de vie et pratiques sportives de la famille Terre nouvelle, en détails sur Terre-nouvelle.fr.

  • Naissance d’un enfant : la fin du sport

Nous nous sommes rencontrés jeunes, à l’âge de 18 ans.
Nous nous sommes mariés à 23 ans.
Nous avons durant toutes nos premières années de vie en commun fait du sport ensemble.
Toutes sortes de sports. Des randonnées en montagne, du fitness en club, de la musculation et surtout de nombreuses sorties de spéléologie et de canyoning.
Puis, nous avons créé notre première entreprise à l’âge de 25 ans.
J’avoue que cela a un peu freiné notre rythme, mais nous avons tenu bon et le sport avait encore une belle place dans nos vies.
Néanmoins, au début de ma première grossesse, nous avons dû mettre un frein à nos sorties sportives et nos entrainements en club. Notre dernière sortie de spéléologie fut faite alors que j’étais enceinte de trois mois de notre premier enfant. Par la suite, je dus rester couchée deux mois.

Si vous aussi vous êtes parents, vous savez à quel point il est difficile de retrouver une pratique régulière du sport alors que l’on a de jeunes enfants à s’occuper. Si l’on n’a pas de grands-parents sous la main, impossible de sortir le week-end pour descendre sous terre ou pour faire un sommet. Si l’on n’a pas une nounou disponible en soirée, impossible de penser pratiquer en salle, alors qu’il faut déjà 30 à 45 minutes pour arriver au club.
Le désert.

Si vous aussi vous êtes parents, vous avez surement connu ces moments de doute : « mais comment on va arriver à se remettre au sport ?… ».

Dans certaines familles, la situation devient déséquilibrée : l’un ne cherche pas à arranger l’autre et s’inscrit simplement dans le ou les clubs qui l’intéressent. L’autre reste de fait à la maison, pour s’occuper des enfants et gérer le quotidien, sans espoir de pouvoir sortir à son tour : pas folichon et plutôt cause de rupture de couple. Mieux vaut en être conscient et agir ensemble pour trouver des solutions équitables.


Notre DVD de fitness préféré, en lien direct vers Amazon
Un jour, nous avons investi dans un DVD de fitness Sport et survivalisme familial : faisons du sport avec nos enfants
pour s’entraîner à la maison. Les enfants étaient encore jeunes mais ils nous laissaient faire notre sport, parce que c’était un rituel que nous avions instauré, au même titre que la douche du soir et le brossage des dents.
Mais là, au début, ce fut carrément dur !!!
C’est vrai, après plusieurs années à courir entre boulot, crèche, école, docteur, anniversaires des copains, courses, lessives et tout ce qui va avec, nous n’avions plus du tout la pêche.
La première fois que nous avons voulu ré-attaquer, tout simplement le fitness à l’aide de ce DVD, le coup fut rude : impossible de finir l’entraînement proposé !
Nous avions l’impression d’être des vieux papi et mami croutons, irrécupérables.

Mais pas de panique, cela revient.
Oui. Pour nous, la condition physique est revenue, lentement mais surement.
Nous avons depuis ajouté beaucoup de nouvelles activités physiques et de loisirs, alors que nos enfants grandissent et peuvent faire de plus en plus de choses.

Découvrez ci-après nos pratiques, afin d’y piocher des idées pour vous et les vôtres.


Notre trampoline, en lien direct vers Amazon

Set de Kettlebells, comme les miens, en lien direct vers Amazon

Un Kettlebell d’Emmanuel, en lien direct vers Amazon

Hula Hoop, en lien direct vers Amazon
    Sandrine de Terre nouvelle : faire du roller, en famille

    Sandrine de Terre nouvelle : faire du roller, en famille

  • Faire du sport en famille

Chez la famille Terre nouvelle, bouger est aujourd’hui une sorte d’impératif dès qu’il ne pleut pas des cordes. Nous sortons dans le jardin et suivant le planning soit nous jardinons, soit nous jouons :
– badminton
trampoline Sport et survivalisme familial : faisons du sport avec nos enfants
– bagarre contre papa : pratique d’un SARC soft et familial, ou Krav Maga adapté à la lutte « tous contre papa »
– corde à sauter : 3 séries de 50 sauts
Hula Hoop Sport et survivalisme familial : faisons du sport avec nos enfants
– échasses
Kettlebell Sport et survivalisme familial : faisons du sport avec nos enfants
– vortex…
Si le week-end est pluvieux, nous débarrassons la table du salon et installons notre petit kit ping-pong.

Et qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il fasse un grand soleil, on trouve du temps pour faire quelques WOD (Work Out of the Day) de Crossfit : un pur bonheur qui tient du fitness, en plus intense, avec des moments dynamiques et une montée du cardio qui rappelle l’échauffement de certains arts martiaux.

  • Activités sportives qui demandent un peu plus de préparations

Nous pratiquons aussi des activités qui demandent un peu plus de préparation et qui nécessitent de sortir de chez soi et de son jardin :
Randonnée en montagne : nous avons la chance d’habiter près de très beaux massifs montagneux. Notre préférence va au Vercors, à la Chartreuse et Beldonne
– Via Rhona : nous avons non loin de chez nous la Via Rhona. Les berges du Rhône sont aménagées pour pouvoir y pratiquer des sports en famille. C’est notre lieu privilégié pour faire roller, trottinette et footing ensemble (devinez qui fait quoi ;-) )
Arts martiaux pour toute la famille : nos enfants ont commencé le judo dès leur plus jeune âge. Emmanuel pratique SARC, Krav Maga, Systema, Sambo, Jujitsu. Et je pratique le SARC (Système d’Action Rapide et de Contrôle). Néanmoins, il faut avoir un club pas trop loin de chez soi pour ces pratiques, à moins de pouvoir suivre des stages pendant les week-end et les vacances (ce qui est d’ailleurs une très bonne solution)
Catamaran : cet été, nous avons tous les quatre fait un stage de catamaran, pour apprendre à naviguer. Pour Isadora, à tout juste sept ans, cela a nécessité qu’elle sache nager 25m ! Belle aventure en famille et une envie très nette de continuer sur la voie du nautisme
Tir à l’arc et parcours de chasse à l’arc en famille : nous sommes tous les quatre tireurs à l’arc, tous les quatre avec des longbow (Legolas n’est pas étranger à l’amour de l’arc de nos enfants).

Notre objectif d’ici à quelques années : pouvoir retourner sous Terre et pratiquer à nouveau le canyoning.

Et vous, quelles sont vos pratiques sportives en famille ? Avez-vous vous aussi connu des périodes de vide d’activité sportive et comment en êtes-vous sorti ? Rendez-vous en commentaires sous l’article.

>> A LIRE AUSSI
Corde à sauter : entrainement à la corde à sauter
Musculation : entrainement à la barre
S’entrainer aux haltères : un programme d’entrainement accessible à tous
- S’entrainer aux haltères : les dix erreurs à éviter
S’entrainer aux haltères : quelques règles et définitions
S’entrainer aux haltères : introduction.

.



Devenez membre pour accéder à tout le contenu


A lire également concernant :forme et santé (45 sur 63 articles)