3 premiers réflexes pour faire face à la crise

manifeste du survivalisme familial2 3 premiers réflexes pour faire face à la crise

Plan anti-misère3 PREMIERS REFLEXES POUR FAIRE FACE A LA CRISE
Lors des grands bouleversements de l’histoire, ne s’en sont sortis que les prévoyants, ceux qui savaient gérer leur foyer. Ils avaient en commun les 3 premiers réflexes dont je vous fais part dans cet article. Ce sont les mêmes réflexes qu’ont ceux qui s’en sortent lors des faillites personnelles. En détails sur Terre-nouvelle.fr.

Lors d’une faillite personnelle, d’un dépôt de bilan, de troubles financiers importants comme une crise financière majeure, pour s’en sortir, il faut reprendre les mêmes réflexes que nos ancêtres qui avant nous ont franchi le cap.
Nous sommes passés par là.
Nous avons étudié longuement la question.
Voici les points communs qui ressortent entre tous ceux qui ont su vivre bien dans la tourmente.

  • -1- Avoir du stock

C’est le premier des réflexes à avoir : stockez les biens de première nécessité dont vous avez besoin.
Nourriture, produits d’entretien, médicaments de la famille, de quoi vous éclairer et de quoi vous chauffer.
Voici les grandes familles de vos besoins qui devront être satisfaits même si vous perdez votre revenu principal, même si vous perdez votre retraite, même si le pays sombre dans le chaos des émeutes.
Parce que ces stocks vont vous permettre de vous retourner, de faire face, de continuer à vivre normalement malgré les bouleversements que vous pourriez traverser.
De plus, sachez qu’en cas de faillite personnelle avec menace de saisie, on ne vous prendra pas vos conserves, ni vos confitures, ni vos bougies !
Combien de temps de stocks avoir : je conseille d’avoir un minimum de deux semaines, incompressibles. C’est un minimum vital en dessous duquel vous ne devez pas descendre. Avoir un bon niveau de stock devrait atteindre un niveau de trois à douze mois pour l’alimentaire et un an pour les produits d’entretien, de quoi s’éclairer et se chauffer.

  • -2- Avoir de l’argent liquide

Avoir une boîte à sous avec de l’argent liquide vous permettra aussi de faire face aux dépenses courantes alors que vous n’avez pas accès à vos comptes banque, soit parce que le système est en crise grave, soit parce que dans votre cas personnel, vous ne pouvez plus accéder à votre argent pour des raisons de saisies personnelles.
Si les banques ne fonctionnent plus, si les comptes épargne sont saisis par les Etats en faillite, si votre retraite n’est plus virée sur votre compte, cette boîte à sous vous permettra de faire face à vos besoins essentiels.
Combien avoir en liquide : cela dépend de vos habitudes de consommation, de combien vous êtes à la maison. Je considère qu’à quatre personnes, si vous avez 2500euros en liquide, c’est déjà bien pour payer les frais incompressibles comme l’alimentaire et un peu de bois de chauffage.
Ne mettez donc plus tous vos moyens de paiement entre les mains des banques.

  • -3- Avoir des métaux précieux

C’est la troisième étape que je ne conseille que si vous avez pleinement suivi les deux étapes précédentes.
Avoir des métaux précieux vous permettra d’avoir un coussin supplémentaire de sécurité dans le cas où :
– vous auriez utilisé tous vos stocks et votre argent liquide,
– vos comptes banque ne sont plus accessibles,
– la monnaie n’a plus court ou plus probablement qu’elle est fortement dévaluée entrainant une forte hausse des denrées de première nécessité.
Les métaux rares ne sont à privilégier que si vous envisagez une grave situation de crise personnelle ou nationale.
Cela dépendra donc fortement de votre situation personnelle et de votre pays d’implantation.
Les quantités de métaux rares à stocker dépendront grandement de votre fortune personnelle.
Notez que je conseillerai toujours d’avoir des outils et des connaissances plutôt que de l’or, même si je sais que l’or peut être utile en cas de situations extrême.

Ces 3 premiers réflexes ne sont que les premières étapes pour ne pas sombrer dans la misère.
Vous devez aussi maîtriser les règles de la gestion personnelle pour vivre bien au milieu de la tourmente financière. C’est ce que je vais vous apprendre avec le Plan anti-misère ou Stratégie de gestion personnelle financière.
>> A LIRE AUSSI
- Bouleversements économiques et misère
- 3 premiers réflexes pour faire face à la crise
- Comment sommes-nous devenus survivaliste ?
- Pourquoi nous n'avons pas accès à une vraie culture financière ?
- êtes-vous fragile financièrement ? Faites le test !
- complément de revenu grâce à l'immobilier via airbnb.fr : en vidéo !



Devenez membre pour accéder à tout le contenu


A lire également concernant :gestion, survivalisme (34 sur 206 articles)