Immobilier : arrivée des maisons bon marché

manifeste du survivalisme familial2 Immobilier : arrivée des maisons bon marché

Immobilier : arrivée des maisons bon marché
Maisons à 15euros par jour, mobil home, maisons en bois, les maisons bon marché arrivent : de bonnes qualité ou vite faites vite posées, conçues pour durer ou jetables, comment faire le point sur ces biens qui vont bouleverser la donne de l’immobilier ?

  • mobil home : les maisons vite posées et bon marché

Les mobil home remportent un franc succès pour les résidences secondaires : terrain viabilisé pouvant accueillir un logement mobile, camping parfois assez luxueux avec emplacements à l’année, les offres sont intéressantes, abordables à condition de pouvoir effectivement accéder à son logement toute l’année : attention aux abus des campings qui ferment plusieurs mois d’affilée, le coût mensuel du logement peut exploser.
Par contre, et c’est plus nouveau (sauf dans certains pays où cela devient la norme pour beaucoup), le mobil home peut devenir la résidence principale pas chère et déjà équipé : idéal pour démarrer pour un jeune couple ou pour rebondir après un coup dur, il faut néanmoins veiller à l’entretien et à la sécurité des camping proposant ce service. Néanmoins, il faut garder à l’esprit que ce genre de logement en tant que résidence principale n’est pas fait pour durer : transitoire certes mais pas pour la vie.

  • maison à 15 euros par jour

Au départ, cela peut sembler intéressant : on peut accéder à la propriété si l’on n’a pas été propriétaire au cours des deux dernières années et selon des critères de revenus. Mais à bien y regarder : qualité de la construction en rapport avec le coût global (difficile de trouver des maisons finies avec le terrain au prix annoncé) et surtout l’engagement sur une très grande durée (la maison est remboursée pendant 18 à 25 ans et ensuite le terrain sur une durée de 10 à 15ans), l’ensemble n’en fait pas une solution financièrement intéressante. Mieux vaut acheter une maison de ville à restaurer : moins cher, des remboursements plus vite amortis et donc une sérénité plus grande, quitte à déménager pour une villa avec terrain quelques années plus tard en misant sur le maintient du marché de l’immobilier !…

  • maison en bois : prix bas à l’étranger

En France, on nous présente la maison en bois comme un luxe souvent hors de prix (20% plus cher qu’une construction traditionnelle et sans les aménagements intérieurs). Lors de notre recherche personnelle, nous nous sommes sérieusement penchés sur la possible acquisition d’une maison bois sur catalogue en provenance du Canada : pour 60.000 à 80.000 euros, vous avez une maison à couper le souffle !… mais les problèmes sont : douane et importation, transport, acceptation de votre mairie pour l’architecture bois (certaines régions adorent d’autres ne veulent pas en entendre parler), et il faut construire soi-même son nid : passionnant certes mais peut-être un peu long surtout si l’on considère qu’au Canada des aides à la construction sont possibles de la part du fabricant (dans nos campagnes françaises, il faudra faire seul avec le morceau de bois H41B à fixer entre le F45g et le Z66X…). Bref, les freins existent et c’est vraiment dommage, d’autant que les importateurs de ces biens fabriqués outre Atlantique vont vous les vendre 10 fois le prix annoncé par le fabricant Canadien !…
Mais je suis persuadée que la donne va changer lorsqu’un constructeur sérieux de maisons en bois et sur catalogue livrera en France à des prix comparables à nos amis canadiens avec une notice et un service d’assistance en cas de difficultés insurmontables.

  • auto-construction : une solution pour les plus bricoleurs

C’est un vent de changement qui court sur tous les salons bio et alternatifs : l’auto-construction, à l’état de balbutiement il y a encore quelques années, est aujourd’hui une réalité. Plongez vous dans ces solutions, des associations de soutien existent (castors,…) ainsi que des banques qui financent les travaux des auto-constructeurs (NEF). Mais attention : c’est un projet ambitieux, très long et très éprouvant pour le physique et la persévérance. Donc, lancez vous dans cette aventure avec courage et surtout l’aval de toute la famille !…

NB : je vous annonce la création du blog être-rentier.fr dans lequel vous trouverez dorénavant tous les articles de Terre nouvelle concernant les finances, l’immobilier, la carrière, la gestion.

>> A LIRE AUSSI
achat immobilier : valeur vraie, négociation, notre expérience
immobilier en France : les prix multipliés par 4 en vingt ans
immobilier : valeur vraie des logements
crédits immobiliers : allongement de la durée des crédits pour accélérer l’augmentation du prix des biens immobiliers
immobilier : une valeur refuge
l’immobilier valorisé en tant que placement financier locatif
acheter un bien immobilier entre particuliers ou via une agence ?
à chaque vendeur de bien immobilier sa marge de négociation possible
valoriser un bien : l’emplacement, l’existant, les travaux, le revenu locatif potentiel
marché de l’immobilier au rythme des saisons
immobilier : attention aux maisons bricolées
la marge de négociation vis à vis des vendeurs : notre expérience
combien d’offres pour aboutir à un achat immobilier : notre expérience
immobilier : fixer le prix de vente d’un bien immobilier
la maison idéale
coût d’un déménagement
immobilier : vente aux enchères immobilières
immobilier : faire construire ou acheter dans l’ancien
home staging
immobilier : les documents nécessaires lors de la signature d’un bail de location
immobilier : modèle de calcul de rentabilité d’une location immobilière.



Devenez membre pour accéder à tout le contenu


A lire également concernant :immobilier (11 sur 22 articles)