Physalis ou coqueret du Pérou : culture et comment le manger

manifeste du survivalisme familial2 Physalis ou coqueret du Pérou : culture et comment le manger

<< retourner page Jardin et Potager

COQUERET DU PEROU OU PHYSALIS : CULTURE DES PHYSALIS, RECOLTE DU COQUERET DU PEROU, COMMENT MANGER LE COQUERET DU PEROU
Le physalis est une plante annuelle sous nos climats qui mérite qu’on lui accorde un coin de notre potager. De jolies baies entourées d’un calice apparaissent dès septembre : ce sont ces baies qui nous intéressent car pour certaines variétés de physalis, elles sont comestibles et même délicieuses.

    • Physalis ou coqueret du Pérou
Coquerets du Pérou ou physalis : sur pied puis les baies bien mûres

Coquerets du Pérou ou physalis : sur pied puis les baies bien mûres

On retrouve les physalis sous différentes appellations : physalis, coqueret du Pérou, amour en cage, cerise de terre, groseille du Cap ou même lanterne japonaise. Le fruit du physalis est constitué d’une baie enveloppée d’un calice. La baie se mange uniquement pour les physalis qui sont comestibles, le calice est aussi utilisé en tant qu’ornement.

  • Comment cultiver le physalis ou coqueret du Pérou

Les graines de physalis sont à semer sous abris en mars dans un terreau riche et régulièrement humidifié.
Dès mi-mai, je replante mes plants de physalis au jardin, en terre riche (compost et terre du jardin avec un ajout de cendres de cheminée), en exposition bien ensoleillée. Je veille à ce que les pieds de physalis ne souffrent pas de la sécheresse durant les mois d’été (chaud dans la Drôme) mais sachez qu’une semaine de vacances en août sans les arroser ne les fait pas mourir. Les pieds de physalis prennent une belle ampleur en automne (buisson de trois pieds de physalis atteignant 1m50 de diamètre pour un peu plus d’un mètre de haut).
Le seul problème qu’ont rencontré nos pieds de physalis : les vents violents qui ont balayés la France cet automne et qui ont fait plier quelques branches de nos plants. Mais la tempête était là et nombreuses furent les pertes dans les jardins.
De même, les pieds de physalis dont les baies ne sont pas encore mûres peuvent être victimes des gelées précoces : la quasi intégralité d’une récolte peut être détruite suite à une nuit à -8°C d’octobre sans abris.

  • Comment récolter les physalis : quand récolter les coquerets du Pérou

Les coquerets du Pérou ou physalis se cueillent lorsque les calices commencent à sécher. Ils passent alors du vert au marron clair. C’est le signe que les coquerets du Pérou sont mûrs.

  • Comment cuisiner le physalis, comment manger le coqueret du Pérou

Les baies du coqueret du Pérou sont d’un magnifique jaune-orangé. Ils ont un goût intermédiaire entre la tomate et le kiwi que nous aimons tous beaucoup à la maison.
On les consomme crus, simplement en croquant les physalis comme de petites tomates.
On peut aussi réaliser une confiture de coquerets du Pérou ou confiture de physalis.
La confiture de physalis se fera à raison de 100g de fruits coupés en quatre pour 60g de sucre roux. Cuisson à feu doux dans une bassine en cuivre pour confiture jusqu’à ce qu’une goutte de confiture ne coule pas sur une assiette froide mais se fige. Les pots de confiture stérilisés sont remplis de confiture encore brulante. On retourne ensuite les pots jusqu’à total refroidissement.

>> A LIRE DANS JARDIN et POTAGER
- jardin et potager : comment récolter soi-même ses graines
- arbre attaqué par un pic-vert et chaux sur le tronc des arbres
- Jardin et Potager : le compost à lombrics ou lombricomposteur
- Jardin et Potager : le compost du jardin
- Jardin et Potager : graines bio et semences anciennes
- Jardin et Potager : pailler les plantes et la terre nue
- Jardin et Potager : économiser l'eau
- Jardin et Potager : la préparation du terrain du potager, ou comment débuter son potager
- Jardin et Potager : insectes et animaux utiles - Jardin et Potager : butter les pommes de terre
- Jardin et Potager : engrais verts et insecticides naturels
- Jardin et Potager : légumineuses, abonder son potager de manière écologique et économique
- Jardin et Potager : tailler les arbres fruitiers à l'automne, taille d'entretien des fruitiers
- Jardin et Potager : les chenilles processionnaires ou chenilles urticantes
- jardin utile : le saule des vanniers, salix viminalis
- les vers de terre racontés par un papi jardinier et pêcheur
- boutures, semis et plants pour un jardin économique
- Jardin et Potager : traiter les arbres contre les vers, vers dans les fruits
- Comment cueillir les groseilles : ramasser les groseilles
- Potager et Potimarron : culture du Potimarron
- Butternut : culture de la courge butternut ou doubeurre
- Physalis ou coqueret du Pérou : comment le cultiver, le récolter et le manger
- Jardin et Potager : les courgettes qui pourrissent sur pied sans grossir
- Jardin et Potager : avoir la meilleure terre, riche et nutritive pour le potager, ou comment avoir un potager qui produit
-Poulailler au jardin : pourquoi il y a des oeufs cassés dans le poulailler
- Poulailler : poule qui perd ses plumes, comment faire, la solution des brins d'ortie dans l'eau.


Devenez membre pour accéder à tout le contenu