Potager et Potimarron : culture du potimarron

manifeste du survivalisme familial2 Potager et Potimarron : culture du potimarron

<< retourner page Jardin et Potager

POTAGER et POTIMARRON : CULTURE DU POTIMARRON

Potager et potimarron : culture du potimarron

Potager et potimarron : culture du potimarron

A la maison, nous aimons le potimarron pour plusieurs raisons : le potimarron est beau, bienvenu avec sa magnifique couleur orangée pour Halloween et les préparations culinaires à base de Potimarron sont délicieuses.
Alors, pourquoi ne pas mettre un pied de potimarron dans le potager ?
Les semis peuvent être faits en mars, sous serre ou dans des pots recouverts de demi bouteilles en plastique.
Le plants sont repiqués dès avril en pleine terre.

  • Quelle terre pour le potimarron

Le potimarron poussera merveilleusement bien si vous faites une fosse de cinquante à soixante centimètres de cotés et que vous la remplissez de compost. Certains déposent leurs pieds de potimarron directement sur un tas de fumier.
Préférez le semis en poquet : trois graines dans un trou de dix centimètres de profondeur, recouvert de cinq centimètre de terreau.

  • Combien de potimarron par pied

Un bon pied de potimarron produit 5 à 6 potimarrons de bonne taille.

  • Arrosage du potimarron

Un pied de potimarron nécessite un à deux arrosages par semaines en cas de grand soleil.

  • Surélever les potimarrons

Lorsque les premiers potimarrons apparaissent, faites les reposer sur un ou plusieurs galets roulés, ou autres pierre à votre disposition, afin d’éviter qu’ils soient au contact direct avec la terre, ce qui pourrait les faire pourrir.

  • Quand cueillir les potimarrons

La question est maintenant de savoir quand ramasser le potimarron, quand cueillir le potimarron.
Lorsqu’il est mûre, la couleur orangée du potimarron est mate.
Pour récolter le potimarron, il faut donc attendre que sa peau soit bien orange, son pied le liant à la plante mère étant sec, ou presque sec.

  • Conserver le potimarron

Le potimarron peut être conservé dans la maison plusieurs semaines après cueillette, dans un endroit frais, sec et pas trop ensoleillé, voire même plusieurs mois (nous avons en effet conserver un potimarron sur le plan de travail l’année dernière pendant près de trois mois : jolie déco).

  • Un pied de potimarron qui envahit le potager

Il est vrai que le potimarron a tendance à être envahissant : les immenses tiges peuvent s’étendre à tout votre potager, surtout si la terre a bien été abondée à l’origine. Le mieux est de guider le potimarron sur les pourtours du potager, certains le plantent dans un angle et limitant son développement aux frontières du potager.
J’ai déjà vu des jardiniers qui parviennent à faire grimper leur pied de potimarron sur un treillis haut de deux mètres : beau et impressionnant.

  • Potimarron et permaculture

Dans la culture dite permaculture, qui permet de cultiver pour le moins possible de travail, le potimarron est utilisé pour sa faculté à limiter la prolifération de mauvaises herbes du fait de l’ombre projetée par ses larges feuilles.
En effet, en permaculture, il est conseillé de faire des cultures mélangées, dans un même carré de potager, de potimarron + maïs + haricots grimpants. Le maïs et les haricots grimpants ne seront pas gênés par les feuilles couvrantes du potimarron et bénéficieront de son effet inhibiteur sur les mauvaises herbes.

Je vous ai regroupé plusieurs recettes autour du potimarron, donnez m’en des nouvelles !.
Utilisez aussi vos potimarrons pour Halloween, rires des enfants au rendez-vous.
>> A LIRE DANS JARDIN et POTAGER
- jardin et potager : comment récolter soi-même ses graines
- arbre attaqué par un pic-vert et chaux sur le tronc des arbres
- Jardin et Potager : le compost à lombrics ou lombricomposteur
- Jardin et Potager : le compost du jardin
- Jardin et Potager : graines bio et semences anciennes
- Jardin et Potager : pailler les plantes et la terre nue
- Jardin et Potager : économiser l'eau
- Jardin et Potager : la préparation du terrain du potager, ou comment débuter son potager
- Jardin et Potager : insectes et animaux utiles - Jardin et Potager : butter les pommes de terre
- Jardin et Potager : engrais verts et insecticides naturels
- Jardin et Potager : légumineuses, abonder son potager de manière écologique et économique
- Jardin et Potager : tailler les arbres fruitiers à l'automne, taille d'entretien des fruitiers
- Jardin et Potager : les chenilles processionnaires ou chenilles urticantes
- jardin utile : le saule des vanniers, salix viminalis
- les vers de terre racontés par un papi jardinier et pêcheur
- boutures, semis et plants pour un jardin économique
- Jardin et Potager : traiter les arbres contre les vers, vers dans les fruits
- Comment cueillir les groseilles : ramasser les groseilles
- Potager et Potimarron : culture du Potimarron
- Butternut : culture de la courge butternut ou doubeurre
- Physalis ou coqueret du Pérou : comment le cultiver, le récolter et le manger
- Jardin et Potager : les courgettes qui pourrissent sur pied sans grossir
- Jardin et Potager : avoir la meilleure terre, riche et nutritive pour le potager, ou comment avoir un potager qui produit
-Poulailler au jardin : pourquoi il y a des oeufs cassés dans le poulailler
- Poulailler : poule qui perd ses plumes, comment faire, la solution des brins d'ortie dans l'eau.



Devenez membre pour accéder à tout le contenu