Jardin Survivaliste : les topinambours !!!

manifeste du survivalisme familial2 Jardin Survivaliste : les topinambours !!!

topinambours : l'aliment de survie des survivalistes

INDISPENSABLE AU JARDIN : LES TOPINAMBOURS, POUR LES SURVIVALISTES

Il y a urgence !
Urgence à mettre en place un système alimentaire de secours !
Les châtaigniers sont malades. Les noyers sont malades. Que nous restera-t-il en cas de famine ?
De nos grands-parents à nous, des pistes et une solution : les topinambours. En détails, en vidéo sur Terre-nouvelle.fr.



Châtaigniers et noyers : les arbres sont malades

Dans notre région, au sud de Lyon dans la Drôme, les châtaigniers et les noyers sont malades.
Pratiquement plus aucun arbre n’est épargné !
La châtaigne a bien souvent sauvé l’homme de la famine.
Aujourd’hui, elle se fait rare.
Et plus aucune jardinerie ne veut nous vendre un châtaignier pour cause de maladie !
Pour pouvoir facilement manger les glands des chênes, il faut des chênes doux, à la teneur faible en tanin. Ils mettent plus de 30 ans pour donner leur premier fruit et ils sont très peu nombreux dans nos régions !
Que se passerait-il s’il fallait nourrir d’urgence, avec les produits de la nature sauvage, une population de plus en plus nombreuse ?

Les topinambours racontés par ceux qui ont connu la deuxième guerre mondiale

Pendant la seconde guerre mondiale, mes parents, qui étaient alors des enfants, ont connu les rationnements, la faim, les tourments.
Ils ont observé que les chats, les chiens et même les rats avaient déserté les rues de Lyon : en fait, ils avaient été mangé par les humains…
Même le lapin nain de mon père y est passé ! ça a été un choc pour lui !
Et puis, il y a eu les topinambours !
Mes parents se souviennent d’en avoir manger, encore et encore.
Je vous avoue qu’ils ne veulent aujourd’hui plus en entendre parler !
Les topinambours, ces tubercules qui poussent seules sans entretien particulier, ont certainement sauvé plus d’une fois l’humain de la famine.
Sachons nous en souvenir !!!

Urgence de mettre en place un système alimentaire de survie : les topinambours dans le jardin des survivalistes !!!

Urgence de mettre en place un système alimentaire de survie : les topinambours dans le jardin des survivalistes !!!

Indispensable au potager survivaliste : les topinambours

Donc, mettez des topinambours en terre dans un coin du jardin.
Partout où vous le pouvez.
Des tiges de la hauteur d’un homme apparaîtront et fleuriront en jaune en septembre, un joli effet !
Ne ramassez que les tubercules dont vous aurez besoin et laissez les autres en terre : vos topinambours proliféreront sans votre intervention !
Pensez, quand vous mettrez vos topinambours en terre, que ce sera en cas de problème…
Et qui sait… si un jour vous en avez besoin, vous penserez à moi ;-)

>> A LIRE AUSSI
Topinambours : comment les cuisiner



Devenez membre pour accéder à tout le contenu


A lire également concernant :jardin (1 sur 9 articles)