Comment faire sa farine de châtaignes maison : le moulin à céréales, méthode survivaliste

manifeste du survivalisme familial2 Comment faire sa farine de châtaignes maison : le moulin à céréales, méthode survivaliste

Moulin à céréales manuelCOMMENT FAIRE SA FARINE DE CHATAIGNE MAISON : LE MOULIN A CEREALES, METHODE SURVIVALISTE
Fabriquer sa farine de châtaigne maison, j’aime l’idée !
Quel équipement à la portée d’un particulier nous permettrait de moudre blé, épeautre, seigle pour ceux qui en consomment mais aussi de moudre châtaignes, glands pour en faire une farine prête à l’emploi ? De difficultés en solutions, découvrez les détails sur Terre-nouvelle.fr.

  • Savoir faire sa farine maison

Nous habitons dans une région dans laquelle les châtaigniers sont fréquents. Au court d’une belle balade en forêt en automne, il nous arrive fréquemment de rentrer avec de belles récoltes de châtaignes. Et comme nous utilisons la farine de châtaigne dans certaines réalisations culinaires, comme les cookies sans blé ou le pain sans farine de blé, nous avons décidé d’apprendre à faire notre farine de châtaigne.
Même si cela reste anecdotique, nous aurons une nouvelle corde à notre arc : en cas de besoin, nous saurons faire notre propre farine à partir d’une cueillette de châtaignes sauvages. C’est un bon point survivaliste ;-) .
Découvrez comment fabriquer de la farine de châtaignes.

  • Le moulin à céréales : comment fabriquer de la farine maison

Fabriquer de la farine par centaines de kilos est vraiment un travail industriel à la façon des minoteries.
Par contre, fabriquer sa farine familiale, en petite quantité et à partir de céréales variés, c’est possible grâce à un bon moulin à céréales Comment faire sa farine de châtaignes maison : le moulin à céréales, méthode survivaliste.


notre moulin à céréales manuel, chez Amazon
Comment choisir un moulin à céréales
Lorsque nous avons décidé d’acheter un moulin à céréales, nous sommes dans un premier temps tombés sur les stands des salons bio et nature. Vous savez, de ces stands avec des moulins en bois, des moulins magnifiques mais aussi très …très chers.
Cela nous avait un peu dissuadé de nous lancer dans la fabrication, somme toute assez ludique (quelques kilos pas an tout au plus), de farines maison.
Puis, des amis nous ont confié avoir mouliné leur épeautre avec un moulin en fonte.
Là, le prix du moulin devenait raisonnable. Par contre, il ne faut pas croire que c’est une tâche aisée et rapide et qu’en quelques heures vous obtiendrez des kilos de farine. C’est plutôt fastidieux, mais ça plait aux enfants.

Il existe le moulin à céréales électriques Comment faire sa farine de châtaignes maison : le moulin à céréales, méthode survivaliste et le moulin à céréales manuel Comment faire sa farine de châtaignes maison : le moulin à céréales, méthode survivaliste :
– Le prix peut être un argument de choix en faveur du moulin manuel : prix allant de quelques dizaines d’euros pour un moulin manuel à plus de 350 euros pour un moulin électrique
– La vitesse de moulinage nous ferait préférer le moulin à céréales électrique, c’est indéniable
– par contre, pouvoir cuisiner sans électricité est un argument en faveur des moulins à céréales manuels.

Nous avons opté pour un moulin à céréales manuel Comment faire sa farine de châtaignes maison : le moulin à céréales, méthode survivaliste en fonte : utilisation même sans électricité. Puis, si un jour nous avons besoin de mouliner un grand nombre de kilos de farine de châtaigne, et bien … on prendra le temps.

La matière utilisée en entrée de moulin à céréales devra être :
– Sèche
– Sans présence de champignon ni impuretés.
Pour obtenir une farine à grain fin, il peut être nécessaire de faire passer plusieurs fois le résultat du broyage dans l’appareil (c’est certain, c’est long).

  • Fabriquer sa farine de châtaigne

Ramassez les châtaignes en automne, on adore ça. Les faire griller et en manger quelques unes avec un verre de lait de chèvre, un petit feu qui brûle dans la cheminée, super !
Par contre, et tous ceux qui ont déjà épluché des châtaignes le savent, obtenir des kilos de châtaignes épluchées, c’est vraiment difficile.

En effet, la partie la plus délicate pour la fabrication de la farine de châtaigne est l’épluchage des châtaignes.
Comment éplucher les châtaigne facilement, chacun a sa méthode :
– Faire bouillir les châtaignes avant de retirer la peau et la petite peau : tester sur une châtaigne pour savoir si elles ont assez bouillies, le délai varie en fonction de la taille des châtaignes, attention, ça brûle !
– Faire cuire les châtaignes au four après avoir fait une entaille au couteau dans chaque châtaigne. Quand elles sont dorées, mais non brûlées, les éplucher. Cette méthode fonctionne bien quand on a atteint le vrai stade de cuisson des châtaignes, c’est là toute la difficulté.
– Utiliser un séchoir à basse température à 30-35°C (sorte de four à basse température avec plusieurs tiroirs), en épluchant en deux étapes : grosse peau en milieu de séchage puis la petite peau en fin de séchage. Merci à France pour cette méthode.

Les châtaignes sèches et épluchées se conservent dans un récipient hermétique et peuvent être broyées pour en faire de la farine de châtaigne.
Les châtaignes sèches épluchées se conserveront plus longtemps que la farine déjà broyée : un bon avantage.

Comment faire sa farine maison : le moulin à céréales

Comment faire sa farine maison : le moulin à céréales

  • Fabriquer de la farine de gland de chêne

Certains fabriquent aussi de la farine de gland de chêne. Il existe des glands doux à très faible teneur en tanin. Vous voulez certainement un chêne à glands doux dans votre jardin (moi aussi), mais il faut attendre une trentaine d’années avant que les chênes ne fructifient : soit nos parents ont pensé à nous, soit, si l’on peut, il faut en planter pour nos enfants.
Pour les glands à forte teneur en tanin, une étape préalable est nécessaire pour que les glands soit comestibles.
On trouve alors deux méthodes pour rendre les glands comestibles :
– Soit on épluche les glands et on les fait cuire dans plusieurs eaux pour en réduire l’amertume, en changeant l’eau jusqu’à ce qu’elle ne soit plus teintée
– Soit on les enterre dans de la cendre et du charbon de bois en les arrosant de temps à autre, pour ensuite les griller pour obtenir une succédané de café ou pour les broyer avec un moulin à céréales afin d’obtenir une farine (méthode d’Aventure et survie Comment faire sa farine de châtaignes maison : le moulin à céréales, méthode survivaliste de John Wiseman).

Ami lecteur de Terre nouvelle, portez vous bien.

>> A LIRE AUSSI : - 12 films : Culture Survivaliste
- 12 livres : Culture Survivaliste
- Bushcraft, bivouac : les 4 équipements de pro qui peuvent changer la vie
- les 38 choses que le survivaliste doit savoir faire
- les 14 questions que le survivaliste doit s'être posées
- les 20 choses qu'un survivaliste doit avoir
- les 20 armes alternatives pour les survivalistes
- les 30 risques auxquels nous sommes exposés
- Comment tuer, plumer et vider un poulet, un canard : article et vidéo
- fabriquez vous-même une grille de protection pour vos fenêtres !
- les 10 livres les plus lus par les survivalistes résilients


Devenez membre pour accéder à tout le contenu


A lire également concernant :pratique, survivalisme (52 sur 237 articles)