Article copié sur internet : mon expérience

manifeste du survivalisme familial2 Article copié sur internet : mon expérience

ARTICLE COPIE SUR INTERNET :MON EXPERIENCE
Rien n’est plus désagréable lorsque l’on écrit un article complet et personnel que de le voir copié en intégralité sur un autre site web.
Cette mésaventure m’est arrivé déjà plusieurs fois, sans compter les autres copies dont je ne me suis pas rendue compte.

Notre expérience très personnelle, à moi et mon époux, concernant un objet volant non identifié et faisant l’objet d’un texte sur Terre nouvelle a été intégralement copiée par une personne indélicate et postée sur le très célèbre site Le Post, site dans lequel ceux qui publient un article bénéficient d’une rémunération de 5 euros. Mon article, dont le copieur n’a même pas pris la peine de citer la source, a bénéficié de plus de mille visites sur le Post en moins de deux mois et de nombreux supers commentaires. Dès que je me suis rendue compte que mon article avait été usurpé, j’ai de suite fait mention de la copie à l’administrateur de Le Post qui l’a purement et simplement supprimé en moins d’une heure.

Mais comment me suis-je rendu compte de cette copie, êtes-vous en train de vous demander. Et bien, c’est suite à une découverte fortuite d’un autre article copié, celui portant sur le village espagnol de Ochate. Lorsque nous avons écrit cet article avec mon mari, il n’y avait aucune page en français qui portait sur le sujet. La page sur Ochate de Terre nouvelle a été postée le jeudi 10 décembre 2009. Mais, le vendredi matin, surprise !… nous étions quatrième sur le moteur de recherche google, et surtout, le résumé des autres sites parlant de Ochate nous paraissait suspect : il reprenait les mêmes mots que l’article original de Terre nouvelle. Faisant un tour sur les sites en français mentionnant subitement Ochate, nous avons réalisé qu’ils avaient intégralement copiés notre article. Fâchés, nous avons écrit par mail aux administrateurs : leur réponse ont été de deux genres. Les uns se sont excusés et ont fait un lien vers Terre nouvelle, tout en conservant notre texte intégral, les autres nous ont purement et simplement insultés en prétextant que nous n’avons rien compris au web. Ces sites de copieurs sont très gros (plusieurs milliers de pages), mais ne sont en rien une création personnelle et se contentent de copier ici et là des pages intéressantes, et grâce à leur taille importante, ils parviennent à passer devant le site créateur de l’article dans les moteurs de recherche : dure loi de la jungle internet !…
Après cette fâcheuse découverte, nous avons fait une recherche sur quelques uns de nos articles et c’est là que nous avons découvert la copie sur le Post de notre article suivi par un ovni pendant une heure, et d’autres pages.

Le projet de loi sur le non anonymat des bloggeurs aurait au moins cet avantage : les voleurs de pages de blogs seraient obligés de mettre leur nom au grand jour. Gageons qu’alors, il y aurait moins de copie de pages web et plus de pages citées avec les liens qui vont bien.



Devenez membre pour accéder à tout le contenu


A lire également concernant :société (7 sur 15 articles)