Des éoliennes au Niger, avec Fabrice Marcelin

manifeste du survivalisme familial2 Des éoliennes au Niger, avec Fabrice Marcelin

Fabrice Marcelin, au NigerDES EOLIENNES AU NIGER, AVEC FABRICE MARCELIN
Parce qu’il cherche à inventer tout ce qui pourra améliorer la qualité de vie de ses concitoyens, nous donnons aujourd’hui la parole à un ami de Terre nouvelle qui vit au Niger, Fabrice Marcelin. En détails sur Terre-nouvelle.fr.

«

  • Fabrice Marcelin, au Niger

Eolienne de Fabrice Marcelin, au Niger, pour puiser de l'eau

Eolienne de Fabrice Marcelin, au Niger, pour puiser de l’eau

Bonjour, je me présente Fabrice Marcelin.
J’ai 25ans, diplômé en Droit des Affaires.
J’ai comme passion de faire des inventions depuis l’âge de 15ans.
Je vis au Niger.
Il y a quelques temps, j’ai commencé à réaliser mes multitudes d’inventions, dont essentiellement sur l’énergie renouvelable.
J’avais commencé par les éoliennes.
Je me disais que ça serait simple, vu qu’ici dans mon pays, le Niger, essentiellement désertique, le vent ne manque pas.

  • Fabrication d’éolienne au Niger

Alors j’ai réalisé ma toute première éolienne (IMAGE.1). Elle est à 100% mécanique. Elle permet de puiser l’eau de forage soit 400m^3 à 600m^3 d’eau selon la force du vent.
Mais hélas, cela est très peu comme quantité d’eau pour irriguer de vastes jardins ou rizières.
Donc, j’ai opté pour une 2éme méthode, plus directe, celle de l’électricité.

Eolienne de Fabrice Marcelin, axe vertical, 6m, au Niger

Eolienne de Fabrice Marcelin, axe vertical, 6m, au Niger


Alors, il me faut une éolienne plus imposante grande (IMAGE.2) avec 6m de Hauteur (que j’ai découpé en parties de 2m démontables) avec 1m de large pour les pales avec un alternateur de 12V (matériel de récupération IMAGE.3).
Matériel de récupération utilisé par Fabrice Marcelin, Niger

Matériel de récupération utilisé par Fabrice Marcelin, Niger


Mon objectif avec cette deuxième méthode était d’utiliser les 12v vers un régulateur de charge puis dans une batterie de 100A et ensuite de la batterie au convertisseur de 500W pour obtenir du 220v.
Cela était super génial : ça marche au premier test. Magnifique (schéma des dispositifs en IMAGE.4).
Schéma général, Fabrice Marcelin, Niger

Schéma général, Fabrice Marcelin, Niger


Après cet essai fort concluant, il ne me restait plus qu’à chercher une pompe électrique quelconque, ce qui fut encore un autre souci. Il m’a fallu commander dans les pays voisins pour avoir une pompe électrique à défaut d’une pompe immergée qui me déchargeait la batterie en moins de 30mn. Ce fut un calvaire pour moi. 1mois plus tard, je ne m’étais pas découragé. Il fallait que je réussisse.

  • Fabrication d’une chaudière

Troisième méthode. Elle consistait à inventer une tour à chaudière TAC (schéma IMAGE.5) en utilisant les rayons du soleil pour produire de la vapeur d’eau en s’inspirant du même procédé que les centrales thermiques.
Je vous rappelle qu’ici on peut avoir une température en période de chaleur qui culmine de 45 à 60°C sur 4mois. Bref ce procédé était plus rentable que l’éolienne.

Tour à chaudière, Fabrice Marcelin, Niger

Tour à chaudière, Fabrice Marcelin, Niger


Mais pas encore suffisamment.
Cela ne me convenait pas côté puissance énergétique.
Alors, il y a presque 1mois, j’ai découvert le site d’Emmanuel qui m’a beaucoup inspiré. Je suis présentement encore en train de reproduire la même éolienne qu’a fabriquée Emmanuel. Bientôt… merci Emmanuel.
»

>> A LIRE AUSSI
Le marché de la récupération au Niger, avec Marcelin-Fabrice.



Devenez membre pour accéder à tout le contenu


A lire également concernant :survivalisme (63 sur 198 articles)