Epidémie, contamination : fortifiez vos défenses immunitaires !

manifeste du survivalisme familial2 Epidémie, contamination : fortifiez vos défenses immunitaires !

fortifiez vos défenses immunitairesEPIDEMIE, CONTAMINATION : FORTIFIEZ VOS DEFENSES IMMUNITAIRES !
Ebola, grippe, rage. En ces temps où les spectres d’épidémies sont de plus en plus présents , il est de notre responsabilité d’être solides face aux infections.
Faire face à une épidémie, tout comme passer les frimas sans heurts, cela commence par renforcer ses défenses immunitaires.
« T’as qu’à manger des oranges ! » feront quelques mécréants…
Pour ceux qui veulent aller plus loin, voici l’ouvrage du Docteur Dervaux, Fortifiez vos défenses immunitaires Epidémie, contamination : fortifiez vos défenses immunitaires !, en détails sur Terre-nouvelle.fr.


Fortifiez vos défenses immunitaires
  • Pour tout connaitre sur les défenses immunitaires

Il est préférable de connaître son corps, les forces et faiblesses de son organisme.
Le but est d’être le plus fort possible pour faire face aux différents agresseurs de l’organisme.
Dans l’ouvrage du Dr Dervaux, on retrouve :
– Qui sont les agresseurs de l’organisme
– Quelles sont les différents types de défense
– Quelles sont les maladies immunitaires.

  • Epidémie, contamination : faire face grâce à ses propres défenses immunitaires

Inutile de se voiler la face : pour faire face à un grand nombre de virus, il faut mieux être en forme, avec un système immunitaire au top (attention, cela n’est pas le cas de certaines infections, comme la grippe espagnole, qui tuent préférentiellement ceux dont le système immunitaire est le plus performant).
L’urgence d’aujourd’hui : trouver des solutions simples et rapides pour stimuler et renforcer nos défenses immunitaires.

L’auteur nous livre un important panel de possibilités :
– Homéopathie et oligothérapie
– phytothérapie
– drainage de l’organisme
– grâce aux antioxydants : vitamine A, C, E, sélénium, zinc, cuivre, thé vert, curcuma, ginkgo biloba (flavonoïdes végétaux)
– par des méthodes encore plus douces : digipuncture, réflexothérapie, relaxation, visualisation, cure thermale et marines (richesse de l’eau de mer en oligo-éléments et minéraux), bonne quantité et qualité de sommeil et sport bien-sûr !
– par les méthodes conventionnelles : vaccins, sérum, immunothérapie, antiallergiques et désensibilisation, immunodépresseurs en cas de greffe ou de maladie auto-immune (à manier avec précaution à cause de la conséquence de fragilité vis-à-vis des infections).
Par exemple, il est bon de savoir que l’on peut guérir une personne mordue par un animal porteur de la rage si on lui injecte sérum puis ensuite vaccin, à temps, c’est à dire avant que le cerveau ne soit touché.

Voici les conseils du Dc Dervaux pour fortifier ses défenses immunitaires :
les ions négatifs : antioxydants respirés, que l’on retrouve en bord de mer, en montagne, près des cascades, ou grâce à un ioniseur
en cas d’épidémie : cure de jus de citron avec du miel, lavage du nez au sérum (eau de source + sel sans additif)
– oligo-éléments : cuivre-or-argent
– aromathérapie d’ambiance : eucalyptus (ce que pratiquait d’ailleurs la grand-mère d’Emmanuel, avec des feuilles d’eucalyptus, mises à bouillir, en laissant la vapeur odorante parfumer toute le maison, possible avec diffuseur d’huile essentielle aussi)
tisane de thym tous les soirs
éviter la climatisation, facteur de diffusion microbienne
se laver et se rincer souvent les mains : penser aux gels désinfectant
éviter les lieux surpeuplés
fuir le tabac et les atmosphères enfumées
s’isoler des personnes atteintes (en cas de vraie épidémie, l’isolement est la première des réactions, les autorités sanitaires indiquant combien de temps rester cloitré pour que les risques de contamination aient disparu, durée variable suivant les virus impliqués)
utiliser un mouchoir à usage unique, puis le jeter : le mieux est « direction la cheminée »
– si nécessaire, en cas de besoin de sortie ou de contact avec des personnes susceptibles de transmettre le virus : utilisation d’un masque
éternuer dans son coude, et pas avec la main devant la bouche, pour éviter les contaminations.

En conclusion, mieux vaut être informé et préparé pour avoir un système immunitaire au top. Donc, Fortifiez vos défenses immunitaires Epidémie, contamination : fortifiez vos défenses immunitaires !, une lecture utile.

Fortifiez vos défenses immunitaires

Fortifiez vos défenses immunitaires


Ami lecteur de Terre nouvelle, portez-vous bien.
>> A LIRE AUSSI - survivalisme : les 4 grands risques sanitaires
- Ebola et survivalisme : quel est le vrai danger ?
- Virus de la grippe : pandémie de grippe
- la Peste pourrait revenir en Europe
- Pandémie, épizootie, contamination par les animaux : la procédure sanitaire.



Devenez membre pour accéder à tout le contenu


A lire également concernant :forme et santé, survivalisme (67 sur 258 articles)