Abeilles : la ruche populaire de l'Abbé Warré

manifeste du survivalisme familial2 Les Abeilles meurent !!!...

Ruche Warré, respectueuse des abeilles

LES ABEILLES MEURENT – PEUT-ETRE UNE SOLUTION : LA RUCHE POPULAIRE DE L’ABBE WARRE

Les abeilles meurent…
Nos ruches sont aujourd’hui vides…
Nos abeilles sont mortes. Avant de reprendre des essaims, nous cherchons activement des moyens de protéger nos abeilles des attaques multiples qui les détruisent. Et nous allons tester d’autres modes d’élevage, d’autres lieux. Nous étudions les ruches populaires de l’Abbé Warré. En détails, article et vidéo sur Terre-nouvelle.fr.



L’horreur de voir ses abeilles mourir

Si vous avez déjà eu des abeilles, vous savez à quel point cela peut être douloureux de les voir dépérir, d’ouvrir une ruche pour découvrir qu’elle est envahie par la fausse teigne avec des filaments et des larves qui rampent partout !….
Tout simplement dégoutant !…
Nos deux essaims, d’abord le moins fort puis le plus actif, sont tous les deux perdus…
Nos voisins ont connu les mêmes mésaventures : pour eux ce sont 10 essaims perdus…
Les apiculteurs avoisinants avouent des pertes de l’ordre de 60 à 75%, bien au-dessus des 15 à 25% habituels.


La ruche Warré respectueuse des Abeilles

Une ruche pour soutenir les abeilles : la ruche populaire de l’Abbé Warré

Nous allons tout d’abord installer nos ruches ailleurs avant de reprendre des essaims.
Nous allons aussi étudier d’autres méthodes d’élevage : les ruches Warré, des ruches qui sont censées être respectueuses des abeilles. Ces ruches ont pour but d’apporter aux abeilles un mode de vie plus proche de leur mode de vie naturel, afin de leur donner toutes leurs chances, toutes leurs forces pour affronter les agressions du monde moderne.
Nous vous ferons part de notre retour d’expérience.
L’ouvrage de référence de David Heaf, édité en français, nous donne plusieurs bons conseils :
– Ne pas mettre un petit rucher trop près d’un rucher important pour ne pas voir de compétition sur les ressources : le conseil annonce pas plus de 3 ruches pour un petit rucher dans une zone mellifère standard
– Le coussin au sommet de la ruche : contenant de la sciure ou autres matériaux naturels, il isole du chaud et du froid. Il permet aussi une ventilation notamment de l’humidité
– Le mode de récolte « à l’ancienne » des rayons construits selon le mode naturel des abeilles : à l’inverse de la récolte avec les rayons de nos ruches
– L’essaimage
– La fonte de la cire
– Le contrôle de Varroa
– Les plans de la ruche populaire de l’Abbé Warré ainsi que les plans de construction d’un élévateur à ruche Warré.

Si vous voulez en savoir plus sur les ruches Warré, profitez de cette ré-édition de : Une ruche respectueuse des abeilles, la ruche Warré.
>> A LIRE AUSSI : - 12 films : Culture Survivaliste
- 12 livres : Culture Survivaliste
- Bushcraft, bivouac : les 4 équipements de pro qui peuvent changer la vie
- les 38 choses que le survivaliste doit savoir faire
- les 14 questions que le survivaliste doit s'être posées
- les 20 choses qu'un survivaliste doit avoir
- les 20 armes alternatives pour les survivalistes
- les 30 risques auxquels nous sommes exposés
- Comment tuer, plumer et vider un poulet, un canard : article et vidéo
- fabriquez vous-même une grille de protection pour vos fenêtres !
- les 10 livres les plus lus par les survivalistes résilients



Devenez membre pour accéder à tout le contenu


A lire également concernant :survivalisme (6 sur 198 articles)