Manger des insectes, et si on essayait ?...

manifeste du survivalisme familial2 Manger des insectes, et si on essayait ?...

manger des insectes et des versMANGER DES INSECTES : ET SI ON ESSAYAIT ?…
Cela fait déjà plusieurs années que nous avons franchi le pas à la maison. Mais il existe une bonne et une mauvaise façon de manger ses premiers insectes. La bonne façon donne envie de continuer… alors que la mauvaise façon dégoûte pour toujours. Comment nous avons goûté nos premiers insectes, en détails sur Terre-nouvelle.fr et avec une vidéo !

  • Mangeurs de grenouilles, escargots et crevettes

Pourquoi faire des manières avec les insectes comestibles !
En France ( à la maison), nous mangeons communément :
– des grenouilles, miam les délicieuses cuisses de grenouille !
– des escargots, ah ! les escargots au beurre à l’ail et au persil de mon papa … :-)
– des crevettes, qui ne sont pas si différentes des criquets, avouons !
– et même de la petite friture. Et oui, de la petite friture, ce sont des petits poissons entiers, avec les yeux, les boyaux, la queue, la colonne vertébrale et tout…
Donc, si on résume, la France est un pays qui sait cuisiner ce qui parait impossible et ça donne un résultat plutôt succulent !
Pourquoi pas des insectes ?…



  • Manger des insectes cuisinés

Pour bien débuter dans la dégustation d’insectes, je vous conseille de mettre un peu de sous dans vos premiers essais. Et là, ça va quand même faire un peu mal : dans la marque française présentée dans la vidéo, il faut compter 6,90€ les 18g de vers de farine cuisinés, soit 383€ le Kg !
Mais, c’est l’assurance d’un bon produit qui aura bon goût, avec des criquets ou des vers de farine élevés en Europe et cuisinés en France.
Vous ne serez pas déçu !
Après avoir sauté le pas, vous pourrez toujours essayer les insectes plus exotiques.
Nous avons en effet une cousine en Thaïlande qui nous a confié que là-bas les insectes cuisinés se vendaient dans des petites échoppes ambulantes au prix de 3,50€ le Kg !
Il y a un coefficient 100 qui se balade !….
Mais quand il faut franchir un pas qui semble sur-humain, mieux vaut vous faire aider par des professionnels qui vous auront concocté de bons petits vers de farine appréciés par nos palets d’occidentaux.
Alors, un petit molitor ail et fines herbes, ou un criquet poivre et tomate séchées, ça vous tente ?…

  • Le ver de farine comestible

Dans la vidéo, vous allez découvrir comment nous mangeons à l’apéritif des vers de farine comestibles, aussi appelé molitor ou ténébio menier.
C’est un bon choix que nous vous conseillons pour débuter dans l’entomophagie.
Et en plus, il parait que cela n’est pas difficile à élever. J’avoue qu’on ne s’est pas encore lancés dans l’aventure !…

  • Vers et Insectes et allergies alimentaires

Attention toutefois, le molitor (et le criquet) contient des allergènes de types crustacés et acariens !


Insectes comestibles
  • Manger des insectes trouvés dans la nature

L’étape suivante est ensuite vite franchie : Archibald, notre fiston, vous confiera volontiers que les vers de terre trempés dans du jus de citron sont bons à manger et que les vers de noisette ne sont pas du tout « dégueux », au contraire !
Ensuite, il ne restera plus qu’à cuisiner vos insectes !
Alors, bon essai à vous !


Ami lecteurs, portez-vous bien !



Devenez membre pour accéder à tout le contenu


A lire également concernant :survivalisme (23 sur 198 articles)