Nouvel Obs : le survivaliste Emmanuel de Terre nouvelle interviewé

manifeste du survivalisme familial2 Nouvel Obs : le survivaliste Emmanuel de Terre nouvelle interviewé

nouvel observateur survivaliste Nouvel Obs : le survivaliste Emmanuel de Terre nouvelle interviewéNOUVEL OBSERVATEUR : LE SURVIVALISTE EMMANUEL DE TERRE NOUVELLE INTERVIEWE
Le nouvel Observateur a publié un article de 3 pages sur le survivalisme en France. Emmanuel de Terre nouvelle a fait partie des personnes interviewées. Détails sur Terre nouvelle.fr.

Le Nouvel Obs consacre 3 pages à essayer de comprendre qui sont les survivalistes en France. Malgré un ton un peu moqueur et des critiques parsemées ça et là (ce sont des raisons pour lesquelles, entre autre, nous n’avons pas accepté de faire des photos pour le Nouvel Obs), l’article est globalement bon. L’article est bon parce qu’il retranscrit l’essentiel du message survivaliste : « préparez vous car cela va mal tourner ».

  • Darwinisme social

Le sociologue qui intervient dans l’article parle de darwinisme social : les survivalistes seraient-ils donc des personnages aptes à entrevoir les problèmes futurs de la société, à chercher à faire face à ces problèmes pour survivre là où les autres ne pourront que dépérir ?
Oups, ce serait une interprétation qui, au fond, ne déplairait pas aux survivalistes. De là à penser que ceux qui sont prévoyants sont plus intelligents que ceux qui vivent au crochet du monde sans soucis du lendemain, il n’y a qu’un pas. Que je franchis ;-).

  • Survivaliste = Cassandre

Il ne faut pas attendre dans le Nouvel Obs que l’on qualifie le survivaliste de superman alors que justement c’est un Cassandre. Un Cassandre ou une Cassandre a pour vocation de prédire l’avenir. Hors les attitudes du survivaliste laissent présager d’un futur plus dur que le présent. Les Cassandres sont toujours moqués, car ils font peur.

  • Nous n’agissons pas dans la clandestinité

Ce qui compte, c’est que le message survivaliste soit passé auprès de ceux qui sont près à l’entendre. En effet, au fond, si nous communiquons sur Internet et dans les médias, malgré le terme « clandestinité » cité abusivement dans l’article, c’est pour faire passer le message.

A tous les survivalistes, portez vous bien.


>> A LIRE AUSSI

les 10 livres les plus lus par les survivalistes résilients
nos 7 films survivalistes préférés
- les 38 choses que le survivaliste doit savoir faire
les 14 questions que le survivaliste doit s’être posées
- les 20 choses qu’un survivaliste doit avoir
les 20 armes alternatives pour les survivalistes
les 30 risques auxquels nous sommes exposés
Comment tuer, plumer et vider un poulet, un canard : article et vidéo
la maison du survivaliste
Survivalisme en France.



Devenez membre pour accéder à tout le contenu


A lire également concernant :ils parlent de nous, survivalisme (97 sur 201 articles)