Poules pondeuses : retour d'expérience trois ans après

manifeste du survivalisme familial2 Poules pondeuses : retour dexpérience trois ans après

retour d'expérience, poules pondeuses 3 ansPOULES PONDEUSES : RETOUR D’EXPERIENCE TROIS ANS APRES
Voilà maintenant trois ans que nous avons 4 poules pondeuses.
Quel est notre retour d’expérience ?
Combien d’œufs pondent des poules de 3 ans ?
Nos poules ont-elles amorti leur investissement ?
Notre avis sur nos poules pondeuses en détails sur Terre-nouvelle.fr.

  • 4 poules pondeuses depuis 3 ans : retour d’expérience

« Une poule de 3 ans, ça pond ? »
Oui !
Nos poules de 3 ans pondent encore des œufs.
Elles pondent, en fin d’hiver, un minimum de 9 œufs par semaine à 4.
Nous n’avons eu à déplorer que deux semaines à faible ponte sur les 12 derniers mois, ces deux semaines correspondant à chaque fois à un fort changement saisonnier.


Un livre de référence pour bien élever vos poules
  • Points à ne pas oublier pour des poules pondeuses en bonne santé

Bien penser aux tiges d’orties dès que vos poules montrent des chutes de plumes.
Bien penser au sable pour des coquilles dures.
Donner vos déchets de cuisine, y compris de viande, à vos poules, en plus du mélange pour pondeuses.
Donner à vos poules les « mauvaises herbes » de votre potager car elles aiment aussi la verdure.
Donner à vos poules les limaces et insectes nuisibles du potager : elles adorent !!!

  • Rentabilité de nos poules pondeuses, trois ans après

COUTS 4 POULES ET ACCESSOIRES :
– poulailler, clôture et volière filet
– poules
– nourriture depuis 3 ans (mélange pour pondeuses)
>> TOTAL des coûts = 680euros
Total des oeufs pondus = 880euros, en prenant en compte un prix de 2,80euros les 6 œufs bio.
Nos poules ont donc largement payer l’ensemble des coûts leur incombant, y compris les investissements de départ.
Le bénéfice sur 3 ans est de 200euros, sans compter de super bons œufs et un vrai point important en terme d’autonomie alimentaire !
Prendre des poules pondeuses, c’est donc une opération rentable.
Les poulettes qui viendront ensuite n’auront pas à amortir l’installation et donc fourniront un bénéfice dès leur alimentation spécifique amorti !

Reste à savoir quand on se décidera de les changer… On vous tiendra au courant.

  • Doberman et poules : bonne entente ou pas ?

Notre jeune doberman a été habitué dès son arrivée à voir ses poules.
Du coup, il ne les a pas pris (encore) comme un jouet à mordre couinant, ou comme une attraction braillarde à attraper pour la faire taire.
Bref : bonne entente entre le doberman et ses 4 poules !
Par contre, je ne connais pas sa réaction le jour où l’on prendra un coq pour avoir des poussins !?

Pour lire un livre de référence sur l’élevage des poules, je vous conseille le Traité Rustica de la basse-cour.


Ami lecteur de Terre nouvelle, portez-vous bien.

>> A LIRE AUSSI
- Combien de temps pond une poule ?
- Nos poules pondeuses : retour d'expérience trois ans après, combien ont-elles rapporté ?
- nos poules, deux ans après
- Avoir des poules, c'est top !
- nos poules pondeuses : retour d'expérience un an après
- Que faire si une poule qui perd ses plumes : la solution écologique et économique qui a fonctionné pour l'une de nos pondeuses
- Des nouvelles de nos poules 5 mois après leur arrivée
- Nos poules pondeuses deux semaines après leur arrivée
- Bientôt un poulailler et des poules
- Quatre poules pondeuses à la maison
- Pourquoi y a-t-il des œufs cassés au poulailler ?


Devenez membre pour accéder à tout le contenu


A lire également concernant :survivalisme (34 sur 198 articles)