Que faire en cas d'accouchement surprise ?

manifeste du survivalisme familial2 Que faire en cas daccouchement surprise ?

Que faire en cas d'accouchement surprise?QUE FAIRE EN CAS D’ACCOUCHEMENT SURPRISE
C’est une question que je me suis souvent posée : que faire en cas d’accouchement surprise ? C’est une question que tout survivaliste se pose, notamment nous les mamans car nous pensons fortement dans ce cas à protéger nos filles ! Voici les informations que j’ai pu rassembler, issues d’un médecin du SAMU. Parce que nous devons tous connaître les premiers gestes en cas d’accouchement surprise, voici les détails sur Terre-nouvelle.fr.

  • Les cas d’accouchements surprise

Tout survivaliste se pose la question : que faire si nous nous trouvons dans une situation critique, sans médecin disponible, avec une future maman qui va accoucher. Le bonheur de l’arrivée d’une nouvelle vie est forcément associé à un stress énorme surtout si on n’y connait rien en accouchement !
Quand j’ai cherché à savoir quoi faire, j’ai pensé à ma fille et j’ai aussi pensé à ma maman. En effet, je suis née dans une ambulance, entre Caluire et la Croix-Rousse à Lyon, à presque minuit. Ma maman a du se débrouiller seule, alors que l’ambulancier prenait à toute vitesse les virages et les cotes bien connues de la Croix-Rousse.
Que faire en cas d’accouchement surprise en attendant l’arrivée des secours ?

  • Quelle est la procédure selon un médecin du SAMU pour mettre un enfant au monde sans médecin

Le premier conseil que l’on reçoit est : « ne pas paniquer ! ».
Donc, ne pas crier.
Ne pas laisser la future maman seule.
La future maman ne doit pas ressentir que vous êtes complétement paniqué !
Appelez le SAMU pour qu’ils viennent en urgence. Peut-être pourront-ils vous guident en live par téléphone ! Sinon, mieux vaut avoir lu les lignes suivantes !!!

Rappelons à la maman que tout va bien se passer. Elle doit respirer, se positionner et pousser comme vu pendant ses leçons prénatales.
Lorsque l’enfant arrive, ne pas tirer sur l’enfant ! Il faut l’accompagner dans sa sortie sans tirer sur le cordon ombilical. Les secours se chargeront de sortir le placenta. Si la mère éjecte le placenta, le garder dans un sac plastique : les secours vérifieront que tout le placenta est bien sorti sous peine d’infection qui peut compromettre toute possibilité future d’enfanter. Ne pas couper le cordon ombilical, les secours s’en chargeront.
Cas spécifique si le cordon ombilical passe autour du cou du bébé : il faut alors faire deux nœuds avec un ruban autour du placenta et couper entre ces deux nœuds sans blesser l’enfant. Sinon, quand le reste du corps va sortir, le cordon va se tendre et étrangler l’enfant.


Là où il n’y a pas de docteur
Il existe des situations avec complication :
Si l’enfant se présente par le siège, c’est-à-dire fesses et jambes d’abord. Il faut alors impérativement qu’il sorte à plat ventre. Si le ventre du bébé est tourné vers le plafond, il faut faire faire un demi-tour au bébé sinon le menton du bébé risque de s’accrocher à l’os pubien de sa maman.
– En cas de difficulté pour la maman à faire sortir le bébé, l’épisiotomie et la césarienne sont des pratiques réservées aux médecins.
– L’hypothermie et l’hypoglycémie pour le bébé : le bébé a froid, il utilise toutes ses réserves en énergie et prend donc très vite faim. C’est alors l’hypoglycémie. L’hypoglycémie est donc la conséquence de l’hypothermie. Ces deux complications sont très fréquentes en cas d’accouchement surprise. Le bébé va bien au départ, mais il prend froid. Le bon réflexe : essuyer le bébé, l’envelopper dans une couverture sèche et le blottir contre sa maman. Je me souviens que pour mes deux accouchements, les sages-femmes ont déposés mes bébés sur mon ventre et leur ont proposé de téter : ce qu’ils ont fait goulument ! Un bonheur, tout simplement !
– Il existe un livre de référence pour les survivalistes : « là où il n’y a pas de médecin » qui indique des principes de base pour toutes les situations où il n’y aurait pas de médecins, que ce soit en pleine brousse ou en situation de crise grave.

Que faire en cas d'accouchement surprise ?

Que faire en cas d’accouchement surprise ?


Attention : nous ne sommes pas médecins. En aucun cas notre responsabilité ne pourra être mise en cause en cas de problèmes rencontrés suite à l’application de ces principes.



Devenez membre pour accéder à tout le contenu


A lire également concernant :survivalisme (26 sur 198 articles)