Survivalisme : le groupe électrogène

manifeste du survivalisme familial2 Survivalisme : le groupe électrogène

SURVIVALISME : LE GROUPE ELECTROGENE
La fourniture d’électricité peut être ponctuellement défaillante. Sans parler du cas catastrophique dans lequel il n’y aurait plus aucune fourniture d’énergie assurée par les autorités (catastrophe naturelle, incident nucléaire, incident industriel, grave incendie,…) pendant plusieurs semaines, je voudrais vous parler du cas où des coupures de plusieurs heures à quelques jours viendraient à perturber votre quotidien. Qu’en est-il alors de l’utilité du groupe électrogène en tant que survivaliste ?

Equipement survivaliste : pour vous aider, Terre nouvelle vous a sélectionné des produits survivalistes dans la Boutique Survivaliste.



Dans certaines régions, les coupures d’électricité ponctuelles d’une durée de quelques heures sont monnaie courante. En campagne, en montagne, lors de fortes intempéries, il n’est pas rare qu’un ou deux pylônes électriques soient défaillants. La neige augmente encore les risques et allongent les durées d’intervention des équipes techniques.
Pensons à un scénario plausible dans un futur proche : du fait des difficultés financières dues à la crise actuelle, les réseaux électriques sont moins bien entretenus qu’aujourd’hui, les équipes de techniciens sont allégées. En cas de panne sur une ligne électrique, les intempéries augmentant les risques, il faudra plusieurs jours avant le rétablissement général du service.


groupe électrogène
  • Quels sont les éléments nécessitant de l’électricité dans votre environnement

Dans votre environnement personnel, il est intéressant de vous poser la question de ce qui nécessite vraiment de l’électricité :
– Vous pouvez avoir des personnes nécessitant le secours médical de machines. Les batteries ne sont pas forcément aptes à gérer plusieurs jours de pannes électriques.
– Des animaux en votre possession peuvent être amenés à mourir si l’installation ne fournit plus de chauffage, de ventilation,… Soit vous changez l’installation, soit vous palliez en amont aux risques de coupures électriques.
– Vous pouvez avoir dans votre installation des capteurs solaires, une éolienne, un chauffe-eau solaire : prenons le cas où aucun de ces appareils ne puissent fonctionner : pas de vent, pas de soleil.
– Vous pouvez vous passer de télévision, d’ordinateur tant que vous avez une radio fonctionnant sur piles pour vous informer en cas de crise.
– Vous pouvez vous éclairer avec des bougies, des lampes à huile, prélevées dans votre stock survivaliste.
– Vous pouvez vous chauffer avec les méthodes alternatives au chauffage électrique que vous aurez mises en place : poêle à bois, cheminée, petit chauffage au pétrole (attention, pensez bien que le circulateur de votre chauffage au fuel ou au gaz ne fonctionnera pas en cas de panne électrique).
– Par contre, vos denrées périssables conservées dans votre frigo, votre congélateur, ne peuvent pas supporter de longues heures sans électricité. Evitez d’ouvrir les portes en début de panne électrique et consommez en priorité les poissons, viandes et plats cuisinés se conservant le moins bien. Mais vous ne pourrez pas manger toute votre réserve accumulée dans votre congélateur (certains congélateurs sont de vraies cavernes d’Ali Baba). D’après mes sondages personnelles, nous avons en moyenne entre 100 et 300 euros de réserves alimentaires dans nos frigo et congélateur. Il serait dommage de perdre une telle somme, surtout à répétition si les pannes électriques se généralisent comme nous l’entendons parfois annoncer dans la presse sérieuse.

  • Un groupe électrogène pour pallier aux coupures électriques

Dans notre cas, après plusieurs coupures électriques de moyenne importance lors d’un hiver particulièrement enneigé, nous nous sommes équipés d’un groupe électrogène : .
Vous pouvez vous équiper d’un groupe électrogène qui viendra alimenter en électricité les éléments critiques de votre intérieur (malade sous assistance médicale à domicile, frigo, congélateur).
Les sommes en jeu sont minimes au regard de la sécurité apportée par un groupe électrogène. Pensez à faire des réserves de carburant : prévoyez quatre jours de fonctionnement au minimum, en espérant que les services seront rétablis d’ici là.

A tous les survivalistes familiaux, portez vous bien.



Devenez membre pour accéder à tout le contenu


A lire également concernant :survivalisme (173 sur 198 articles)