Vous faites le cerveau et vous trouvez de bons bras

VOUS FAITES LE CERVEAU ET VOUS TROUVER DE BONS BRAS

Témoignage (partiel) de Jean-Marc :

« […] Même si j’ai fait quelques petites bricoles de rénovation dans la maison, je ne me voyais pas construire moi-même de A à Z mon installation de production d’électricité autonome. Et pourtant, ça a toujours été mon souci d’être complètement autonome en électricité, tous les indices nous mènent à l’effondrement et au retour à une époque où le confort sera très rare et très cher. Et le faire faire par des professionnels, c’est beaucoup trop cher et j’aurais pas été capable d’entretenir tout seul vu que je n’aurais rien compris à l’installation.
Et puis j’ai suivi votre formation LA REVOLUTION ENERGETIQUE parce que c’était trop important dans mon projet de vie. Aujourd’hui, mon installation autonome produit l’électricité que nous utilisons.

Comment je l’avais dit, je ne pensais pas pouvoir le faire moi-même, alors j’ai suivi la formation et j’ai pris deux gars. Je les ai supervisés et ils ont fait l’installation sous ma direction. J’ai fait le cerveau et j’ai trouvé des bons bras !
Maintemant, je suis 100% autonome et fier de l’être ! MERCI !!!
J’avance sur un autre projet, je pense que je pourrais proposer mes services à mes voisins, superviser mes deux gars pour qu’ils construisent les installations sous ma direction. Quels conseils vous
[…] »

Jean-Marc a eu la bonne démarche :

– il a formalisé clairement ses objectifs : être 100% autonome en électricité dans un monde à la dérive

– il s’est formé : il a augmenté son potentiel personnel, ses capacités de compréhension et de réalisation

– il a trouvé deux personnes qu’il pouvait diriger : c’était son équipe de réalisation de terrain (en pratique, ils étaient en auto-entrepreneurs)

– à partir des connaissances qu’il avait acquises, il a construit son projet d’un point de vue technique (ce que ses deux « gars » n’auraient pas pu faire) : il a joué le cerveau de l’affaire

– il les a suivi, il les a guidé tout au long du chantier : ils ont joué les « bras » de l’affaire

– et il a construit son installation autonome d’électricité…

Aujourd’hui ?

Jean-Marc ne paye plus d’électricité.

Il maîtrise à 100% son installation : il est capable à 100% d’entretenir son installation.

Et en plus, il envisage d’en faire un complément de revenu en aidant ses voisins à faire pareil.

Pour résumer avec les mots de Jean-Marc :

« J’ai fait le cerveau et j’ai trouvé des bons bras ! »

(je ne sais pas vous, mais je trouve qu’il a super bien formulé son expérience de vie :-) ).

Vous aussi vous pouvez être autonome en électricité, même si vous préférez faire le cerveau et trouver de bons bras.

ça vous intéresse d’être complètement autonome en électricité ?
alors regardez cette vidéo (inscription pour voir la vidéo de présentation dans l’espace privé, mails, formations et promotions).

A lire également concernant :survivalisme (4 sur 327 articles)