Séquestrés au Panama ....

séquestrés au Panama

PASSAGE DE LA FRONTIERE COSTA RICA – PANAMA

Lors de notre dernier passage de la frontière Costa Rica – Panama, nous avons eu la mauvaise surprise de….
… nous retrouver « séquestrés » au Panama.

En effet, les services d’immigration chargés de tamponner nos passeports n’ont pas voulu nous laisser passer, pour rentrer chez nous au Costa Rica.

Ils nous imposé d’attendre 6 heures avant de pouvoir rentrer au Costa Rica.
Nous vous expliquons tout dans la vidéo Supervivalisme© ci-dessous :




Après discussion avec des expatriés, on nous a expliqué que les agents de l’immigration coté Panama attendaient des…. « sous »…. pour nous laisser ressortir.
Un habitué nous a confié qu’il donnait 120$ à un « passeur » qui lui prenait son passeport, s’arrangeait avec les responsables de la frontière côté Panama et que ce passeur se chargeait lui-même des différents tampons…
… des tampons qui ne nous sont utiles que pour le renouvellement de notre permis de conduire.
Passage de frontière entre le Costa Rica et le Panama : séquestrés au Panama !....

Passage de frontière entre le Costa Rica et le Panama : séquestrés au Panama !….

Renouvellement du permis de conduire au Costa Rica

Nous sommes en « tramite », c’est à dire en cours de procédure pour l’obtention de la résidence au Costa Rica.
Nous avons donc le droit de demeurer sur le sol costaricien, mais notre permis de conduire n’est valable que 90 jours (un oubli dans la loi).
Il faut donc sortir régulièrement du pays pour renouveler notre permis de conduire.
C’est pourquoi nous avons franchi la frontière entre le Costa Rica et le Panama : et cette fois, nous l’avons franchi à pieds….

Culture de la banane au Costa Rica : on voit les régimes de bananes mis en sac plastique avant la récolte

Culture de la banane au Costa Rica : on voit les régimes de bananes mis en sac plastique avant la récolte

Culture de la banane au Costa Rica

Juste une info qui n’a rien à voir avec le thème général de l’article mais qui nous a intéressés :
les régimes de bananes cultivés au Costa Rica (d’ailleurs super bonnes ;-) ) sont mis en sac plastique pendant le mûrissement, avant la récolte.

Dans les immenses champs de bananiers, des circuits de câbles transportent en automatique les régimes de bananes cueillis,
amènent les fruits dans d’immenses entrepôts d’où ils sont mis en cartons, en caisses,
en conteneurs,
direction parfois… la France !

Trop chouette à voir ;-)

A lire également concernant :tranches de vie (3 sur 45 articles)