Les 2 frères qui nous ont sauvés

LES 2 FRERES QUI NOUS ONT SAUVES

Coté argent ?
Nous n’avons pas à nous plaindre.
Pas de dette…
… un coussin financier confortable
… un revenu à 6 chiffres
… et une qualité de vie vraiment sympa…

Mais si vous nous connaissez depuis un moment, vous savez que cela n’a pas toujours été le cas !

Nous avons connu de vraies galères et nous ne sommes pas passés loin de finir clochards (ou pire).
Résumé de notre histoire (rapidement).

En 2003, je suis gravement malade depuis longtemps déjà.
Je sens que je n’en ai plus pour longtemps.
Nous avons un petit garçon de 1 an et une entreprise que nous n’avons plus l’énergie de tenir.

Tout autour de nous s’effondre.
Pour sauver les meubles, nous avons eu l’idée de vendre notre entreprise avant qu’il n’en reste rien.

Nous contactons un intermédiaire, un ancien banquier d’affaire à la retraite devenu « courtier en vente de société ».

Son job consiste à trouver des entreprises intéressantes pour ses clients fortunés.

Il nous présente deux frères qui viennent de toucher un (très très) gros héritage et qui veulent acheter une entreprise.

Passons les détails et allons droit au but.
Les négociations ont échoué.
Nous n’avons pas vendu notre entreprise et nous avons fait faillite l’année suivante.

Avec le recul, nous pensons que c’est mieux ainsi.

Nous avons fait faillite et avons tout perdu.
Nous avons ensuite vécu nos années les plus sombres.

Mais nous avons aussi appris les fondations qui nous ont permis de devenir ce que nous sommes aujourd’hui.

Pendant cette négocation qui a durée environ 6 mois, nous avons passé quasiment tout notre temps professionnel avec ces « riches héritiers ».

Et nous avons réalisé qu’ils n’avaient pas seulement hérité d’argent.

Leur parents leur avaient légué quelque chose de bien plus précieux.

La connaissance de l’argent.

Si les riches sont riches et surtout si ils le restent, c’est :
– parce qu’ils savent des choses que les autres ne savent pas
– parce qu’ils pensent différemment
– parce qu’ils agissent différemment
– parce qu’ils ont un plan…

Par empathie, ou émus de la situation dans laquelle nous étions, au cours des centaines d’heures que nous avons passées ensemble, ils nous ont transmis cette connaissance.

Nous nous en sommes imprégnés…
… et une fois guéri, nous avons remonté la pente.

Avec le recul, nous pensons que c’est vraiment cette rencontre qui a changé notre vie et qui a rendu possible ce que nous avons fait après.

Aujourd’hui encore, il nous arrive de citer quelques-unes de leurs réflexions.

ça vous intéresse ?
alors regardez cette vidéo (accès à l’espace privé, mails, formations, promotions).

A lire également concernant :gestion (18 sur 106 articles)