Entretien d'embauche : la question de logique des entrées et sorties de métro

ENTRETIEN D’EMBAUCHE : LA QUESTION DE LOGIQUE DES ENTREES ET SORTIES DE METRO
Voici une question posée lors d’un entretien avec un chasseur de tête.
Le but de la question est de savoir si vous êtes apte à trouver les raisons des organisations complexes existantes, afin de déterminer si vous pouvez ou non faire partie de ceux qui, demain, les mettront en place efficacement et intelligemment.

La question est simple : pourquoi dans le métro y a-t-il des sorties plus larges que les entrées ?

Je vous propose de réfléchir cinq minutes à tête reposée, sans regarder la suite du texte, puis de vous replonger dans la lecture de l’article. Si vous avez trouver d’autres raisons au fait qu’il y ait des sorties plus larges que les entrées, n’hésitez pas à en faire part dans les commentaires.

Réponses attendues :
– pour une raison de sécurité (en cas d’incendie…) : réponse acceptable, mais pas principale
– parce que l’on entre en flux continue pendant un laps de temps donné par les entrées du métro et que l’on ressort tous en même lors des arrêts aux stations : une vague importante et unique aux sorties nécessite des portes plus larges qu’une entrée régulière et parsemée sur la durée.

NB : je vous annonce la création du blog être-rentier.fr dans lequel vous trouverez dorénavant tous les articles de Terre nouvelle concernant les finances, l’immobilier, la carrière, la gestion.

>> A LIRE AUSSI
Entretien d’embauche : la question de gestion posée par les chasseurs de tête sur les tickets restaurant
entretien d’embauche : les questions personnelles standard pour un cadre
– la question du nombre de poils des chiens : étonnante.

Entretien d'embauche : la question de gestion des tickets restaurant

ENTRETIEN D’EMBAUCHE : LA QUESTION DE GESTION DES TICKETS RESTAURANT
Voici une question posée lors d’un entretien avec un chasseur de tête. Le but de cette question est de savoir si vous êtes aptes à analyser les tenants et aboutissants complexes d’un service financier afin d’en analyser précisément les rentabilités et impacts.

La question est simple : pourquoi les tickets restaurant sont ils sous le format papier et non sous la format carte à puces ? Intérêts pour la société fabricante.

Ne lisez pas de suite les réponses et posez vous calmement la question. Notez vos réponses et n’hésitez pas à les mettre en commentaires si elles viennent compléter les réponses attendues par les chasseurs de tête.

Réponses attendues :
– le coût de fabrication est plus important dans le cas de la carte à puces
– près de 14% des tickets restaurants sont perdus par les bénéficiaires, donc le fabricant du ticket n’aura pas de débit correspondant
– les achats se font à l’avance par les entreprises, qui les stockent dans leurs tiroirs et les distribuent plusieurs jours après. Bilan : gain en trésorerie pour la société fabricante des tickets restaurant. Dans le cas de tickets électroniques, le client société les achèterait à la date exacte où il les créditerait à ses salariés, donc perte en trésorerie pour la société fabricante.

NB : je vous annonce la création du blog être-rentier.fr dans lequel vous trouverez dorénavant tous les articles de Terre nouvelle concernant les finances, l’immobilier, la carrière, la gestion.

>> A LIRE AUSSI
Entretien d’embauche : la question de logique posée par les chasseurs de tête sur les entrées et sorties de métro
entretien d’embauche : les questions personnelles standard pour un cadre
– la question du nombre de poils des chiens : étonnante.