C'est fini pour nous.....

C’EST FINI POUR NOUS…..

Il y a tout juste 20 ans (en 2003), nous avons structuré un plan d’action.
Ce plan d’action était destiné à nous sortir de la misère et à nous rendre prospère.

Pour comprendre, il faut se remettre dans le contexte : >> C’est fini pour nous…..

(TERRIBLE) misère pour tous...

(TERRIBLE) MISERE POUR TOUS…

Ce qui se profile est TERRIBLE…
… et personnes (de notre époque) n’a encore connu ce qui arrive…

Une misère terrible va toucher (presque) tout le monde : >> (TERRIBLE) misère pour tous…

direction l'ABATTOIR !...

DIRECTION L’ABATTOIR !…

Pas de langue de bois entre nous ! >> direction l’ABATTOIR !…

Mourir comme des Gueux...

Mourir comme des Gueux...

MOURIR COMME DES GUEUX…

En réponse à un commentaire qui nous a touché : « en tant que Gueuze sans moyen pour me préparer, je me prépare plutôt à mourir dignement« …
… nous ne pouvons pas accepter que le manque d’argent soit une raison suffisante pour laisser tomber !
Même si vous n’avez pas d’argent aujourd’hui, vous pouvez vous préparer à ce qui arrive, on voit ça en vidéo.
>> Mourir comme des Gueux…

la pire erreur en matière financière : faire confiance sans le savoir.... à un menteur

LA PIRE ERREUR EN MATIERE FINANCIERE : FAIRE CONFIANCE SANS LE SAVOIR… A UN MENTEUR

Je ne sais pas vous…

… mais nous connaissons des gens qui jouent au Casino.

Et vous savez quel est leur point commun ? >> la pire erreur en matière financière : faire confiance sans le savoir…. à un menteur

Ne pas abandonner vos rêves d'enfant = la vraie liberté !!!

ne pas abandonner vos reves d'enfants

NE PAS ABANDONNER VOS REVES D’ENFANT = LA VRAIE LIBERTE

Des rêves, des gros projets, des désirs énormes et fous, on en a tous quand on est enfant.
Et puis, on devient sage. On rentre dans le rang, dans la matrice. Et tous ces désirs d’enfant deviennent des rêves, des mirages.
Le plus dur est pour ceux qui se réveillent un jour en réalisant qu’ils ont abandonné leurs rêves d’enfant.
Et souvent, l’argument qu’ils avancent pour justifier d’avoir abandonner leurs rêves : « faut bien gagner de l’argent !… » >> Ne pas abandonner vos rêves d’enfant = la vraie liberté !!!