Faire des conserves maison

manifeste du survivalisme familial2 Faire des conserves maison

FAIRE DES CONSERVES MAISON
Lorsque les légumes abondent au jardin ou sur les étales des primeurs, il fait bon manger de bonnes ratatouilles, des potages divins, des confitures maison. Comme il serait bon de pouvoir prolonger ces bonheurs culinaires toute l’année. Comme il serait agréable de pouvoir, le soir en rentrant à la maison, se faire réchauffer un potage maison tout droit sorti de la réserve.
Tout ceci est possible grâce aux conserves maison.

Les légumes et les fruits sont chargés de bienfaits après la cueillette. Lorsqu’ils traînent dans les rayons des supermarchés, dans les camions de livraison et dans le bac de nos réfrigérateurs, ils ne sont plus chargés de la même vie. Faire des conserves maison dès la cueillette permet de mettre en pot toute l’énergie positive de nos produits naturels.

Lorsque j’étais petite, pendant l’été, mes parents faisaient des pots de conserve de tomates, de haricots verts, de ratatouille et toute sorte de confiture. Ma tante préparait quant à elle de divines cerises au sirop et mon oncle des pots de pâté de lapin à damner un saint. Je me souviens de la petite fête que c’était lorsqu’en plein hiver nous allions chercher un pot de conserve maison dans le placard de la réserve alimentaire : odeurs, saveurs et souvenirs étaient au rendez-vous.
Nous avons aujourd’hui oublié ces pratiques, perdu ces connaissances ancestrales de la conservation des aliments, conservation qui pendant l’histoire humaine a été synonyme de survie.
Survie peut-être, mais goût et qualité nutritive aussi, peut-être devrions nous aujourd’hui replonger dans ces pratiques : les conserves maison.

Faire des conserves maison

Faire des conserves maison


J’ai trouvé un petit ouvrage dont je voudrais vous faire part. Conserves est simplement son titre. Peu cher, bien illustré et pratique, il permet de découvrir toutes les sortes de conserves maison :
– conserve de légumes
– confiture
– légumes conservés dans l’eau
– légumes conservés dans l’huile
– pickles : légumes conservés dans le vinaigre blanc
– conserve de viande
– conserve de poisson
– conserve de gibier
– vinaigre parfumé
– huile parfumée
– conserve de plats traditionnels
– conserve de choucroute
– fruits au sirop
– liqueur
– compote
– tartinade de chocolat.
Attention, cet ouvrage est avant tout là pour faire redécouvrir à ceux qui l’auraient oublié qu’il existe grand nombre de conserves possibles. Ce petit ouvrage sur les conserves représente une bonne initiation pour celui et celle qui voudrait se lancer dans l’aventure. Mais il reste un petit livre léger et non approfondi de la question de la conservation des aliments.
Je vous mets en lien ci-contre directement chez Amazon le livre Conserves.

Pour aller plus loin, je vous conseillerai d’autres livres plus complets.
Vous pourrez vous essayer à tout un tas de conserves maison alors pourquoi ne pas tenter l’expérience cet été autour de quelques brassées de fruits et de quelques paniers de légumes.

A votre tour de jouer et donnez m’en des nouvelles.



Devenez membre pour accéder à tout le contenu


A lire également concernant :pratique (36 sur 45 articles)