4 états d'esprit des créateurs d'entreprise

4 états d'esprit des créateurs d'entreprise

4 ETATS D’ESPRIT DE CEUX QUI CRÉENT DES ENTREPRISES

Qu’est-ce qui fait qu’un jour, on se lance et qu’on crée une entreprise, puis deux, trois… sept entreprises ?…
Et si c’était un certain état d’esprit ?…
Nous en sommes à notre septième entreprise, dans trois pays différents.
Nous avons rencontré des dizaines d’entrepreneurs (peut-être des centaines ?)…
… et nous avons observé 4 états d’esprit différents qui mènent immanquablement à la création d’entreprise…
… pour le meilleur.
En détails, sur Terre-nouvelle.fr.



Qu’est-ce qui pousse à créer son entreprise ?

C’est dans le cœur et dans le cerveau que naît l’envie de « créer sa boîte ».
Voici les 4 états d’esprit dans lesquels se sont trouvé les créateurs d’entreprise le jour du grand saut :

-1- le passionné par son domaine
Commençons par celui, celle, qui est passionné par son domaine.
Souvent dans la techno, il vit et respire pour son art.
S’il ne trouve pas d’entreprise existante pouvant l’héberger, il lancera son entreprise.
Mais la plupart du temps, il est pris sous la coupe de financiers qui lu créeront un « nid douillet ».
C’est par exemple le cas des géants Google, Amazon, Microsoft… dans lesquels les « entrepreneurs internes » sont nombreux.

-2- celui qui n’a rien à perdre
Il y a aussi celui, celle qui n’a rien à perdre.
Avec les dents longues ( et parfois la faim au ventre), il, elle, n’a qu’une seule envie : s’en sortir !
Alors, dès qu’un savoir-faire pointe le bout de son nez, il fonce tête baissée pour son entreprise

-3- celui qui vit une situation ponctuelle de grand changement
C’est bien souvent lors d’un grand changement, comme un licenciement, le dépôt de bilan de l’ancien employeur, que la création d’entreprise séduit.
C’était une idée, une envie, enfouie dans les méandres du quotidien, qui resurgit.
Alors, quand en plus le créateur / la créatrice bénéficie d’une aide à la création d’entreprise, c’est le petit coup de pouce final pour lancer l’aventure !

-4- celui qui n’imagine pas autre chose que l’indépendance
Celui là, celle là, a la création d’entreprise dans le sang, dans les tripes.
Incapable de concevoir autre chose que l’indépendance, la liberté, il crée, peut se vautrer dans un dépôt de bilan, mais se remettra en selle de la création dès que possible.
Avoir sa propre entreprise, travailler pour lui, c’est tout simplement ancrer profondément en lui…
Vous l’aurez compris, nous faisons partie de cette dernière catégorie ;-)

Nous vous souhaitons tout le meilleur pour tous vos projets de business et de création d’entreprise…
… et surtout, beaucoup de réussite et de plaisir :-)

Vous voulez vous lancer, mais vous ne savez pas quelle idée de business choisir, voilà + de 100 idées de business pour faire bouillonner vos méninges et vous donne envie de franchir le pas : c’est par ici.

4 états  d'esprit des créateurs d'entreprise

4 états d’esprit des créateurs d’entreprise

A lire également concernant :gestion (23 sur 52 articles)