La maison idéale

manifeste du survivalisme familial2 La maison idéale

LA MAISON IDEALE
Comment définir sa maison idéale : les critères à prendre en compte et ce qu’il ne faut pas oublier pour faire le bon choix avec parfois des surprises qui vous désarçonneront.

  • définir son mode de vie

Pour bien choisir sa maison ou son appartement, il convient d’être conscient de ce que l’on aime, de ce que l’on recherche dans la vie : inutile de croire qu’un célibataire endurci en déplacement permanent à l’étranger appréciera les mêmes logements qu’une famille avec trois enfants. Bref, sachons ce que nous aimons et faisons les choix en conséquence.

Une maison idéale

Une maison idéale

Il convient donc de définir au préalable son mode de vie : travail (à la maison, près de la maison, toujours en déplacement, en retraite,…), famille (où se situe votre famille dans vos priorités, comment se constitue votre famille,…), lieu de vie privilégié (centre ville, banlieue, campagne, montagne, mer), jardin et potager, animaux.
Cela semble évident, mais beaucoup de couples se retrouvent perdus avec deux enfants dans une vieille ferme à rénover loin des commodités, quasiment en apnée toute la semaine avec les horaires de boulot : les nounous qui trouvent que la maison est trop loin ou que les parents rentrent trop tard du travail car ils ont de la route, trop de route, les enfants qui grognent parce qu’ils ne voient plus leurs parents, la maîtresse qui pense que les devoirs ne sont pas faits de façon assez sérieuse. Bref, tout va mal. Alors, ces couples prennent souvent deux voix possibles : le divorce, terrible solution, ou le déménagement dans une petite villa ou un sympathique appartement, près des commerces, crèches, écoles et nounous, sans travaux autres que les tringles à rideaux à poser.
Vous l’aurez compris, le mode de vie influe de façon primordiale sur le choix de la maison. Même si un coup de cœur vous guiderait vers un bien atypique et fabuleux à vos yeux, soyez bien certain qu’il conviendra à votre quotidien et celui de vos proches. Si vous travaillez à la maison et que vos clients ne sont pas concentrés dans un lieu très précis, alors optez pour le cadre de vie qui fera grandir vos enfants dans le bonheur. Si vous optez pour une carrière reluisante et des sorties merveilleuses à l’opéra alliées à des repas entre amis dans de grands restaurants, choisissez un bel appartement sans voiture et louer le monospace dont vous aurez besoin pour vos rares escapades en pleine nature.
Notez que le mode de vie change au cours des années : célibataire, jeunes mariés, couple avec enfants, retraités, personnes âgées dépendantes. Nous évoluons et notre maison avec nous. C’est pourquoi grand nombre d’entre nous déménagent régulièrement.

  • la maison de famille

Il existe un cas spécifique : le cas de la maison que l’on veut pour la vie entière, dans laquelle on souhaite passer nos vieux jours, dans laquelle on veut voir jouer nos enfants et nos petits enfants, avec des chambres, des jeux, une belle cuisine pour concocter de merveilleux petits plats à ceux qu’on aime, avec un grand salon pour discuter au coin du feu. Bref, c’est la maison de famille rêvée, celle que vos enfants voudront conserver, celle dans laquelle vous aurez fait des travaux onéreux (plus que dans une maison standard à revendre un jour ou l’autre). Cette maison de famille ne se choisit pas par hasard. Son lieu d’implantation est encore plus important que pour une simple maison à vivre dans laquelle un foyer demeure en moyenne huit années (les maisons et appartement se vendent en effet en moyenne tous les huit ans). Ces belles résidences changent bien moins souvent de main : elles demeurent dans les familles comme des bijoux précieux. Elles sont aimées, choyées, mais coûtent aussi très cher. Valider bien votre capacité financière avant de vous lancez dans cette aventure, soyez certains de l’implantation, laissez vous gagner par le fameux coup de cœur et soignez tout particulièrement les travaux et aménagements car ils demeureront longtemps auprès de vous.

  • c’est la maison qui nous choisit et non l’inverse

Vous l’aurez deviné, grand nombre des personnes qui nous entourent mon mari et moi travaillent dans l’immobilier. Un pépé de notre entourage, marchand de biens ayant bien tenu sa barque, répétait à la façon d’un light motive que « à chaque bien il correspond UN acheteur ». Nous avons effectivement vérifié à de nombreuses reprises ce théorème : attention pour le vendeur de ne pas laisser passer l’acquéreur du bien mis en vente, et pour l’acheteur en question : c’est une sorte de magie qui s’opère.
En effet, nous ne choisissons pas notre maison (ou notre appartement), mas c’est elle qui nous choisit, c’est elle qui agit en nous charmant. La maison est actrice, nous sommes spectateurs. Nous nous contentons de nous laisser plus ou moins séduire, selon notre humeur, le temps qu’il fait, nos soucis du moment (ne pas visiter un bien immobilier un jour où tout va mal).
Lorsque vous visiterez le bien qui vous convient, la maison qui vous a choisi, vous le saurez. Alors, vous voudrez ce bien et vous l’obtiendrez, pour faire un bout de chemin de vie ensemble.

Style de vie, appartement pour un temps ou maison pour toujours, nous devons faire des choix pour nous construire autant que se construira notre logement. Laissons nous guider aussi par notre coeur, car c’est à lui que parlera la maison de notre vie pour lui dire : « entre, tu es chez toi!… »

>> A LIRE AUSSI
achat immobilier : valeur vraie, négociation, notre expérience
immobilier en France : les prix multipliés par 4 en vingt ans
immobilier : valeur vraie des logements
crédits immobiliers : allongement de la durée des crédits pour accélérer l’augmentation du prix des biens immobiliers
immobilier : une valeur refuge
l’immobilier valorisé en tant que placement financier locatif
acheter un bien immobilier entre particuliers ou via une agence ?
à chaque vendeur de bien immobilier sa marge de négociation possible
valoriser un bien : l’emplacement, l’existant, les travaux, le revenu locatif potentiel
marché de l’immobilier au rythme des saisons
immobilier : attention aux maisons bricolées
immobilier : arrivée des maisons bon marché
la marge de négociation vis à vis des vendeurs : notre expérience.
combien d’offres pour aboutir à un achat immobilier : notre expérience
immobilier : fixer le prix de vente d’un bien immobilier
coût d’un déménagement
immobilier : vente aux enchères immobilières
immobilier : faire construire ou acheter dans l’ancien
home staging
immobilier : les documents nécessaires lors de la signature d’un bail de location
immobilier : modèle de calcul de rentabilité d’une location immobilière.



Devenez membre pour accéder à tout le contenu


A lire également concernant :immobilier (7 sur 22 articles)