Diversification de vos revenus avec l'immobilier : quels impôts et cotisations sociales pour la location de meublé

location meublé, air b&b, quels impots et cotisations sociales

QUELS IMPÔTS ET COTISATIONS SOCIALES POUR LA LOCATION DE MEUBLE, AIR B&B, MEUBLE DE TOURISME ET CHAMBRE D’HÔTES : LA DIVERSIFICATION DE VOS REVENUS AVEC L’IMMOBILIER

Vous voulez vous faire un revenu complémentaire.
Vous envisagez de mettre votre logement…
… ou une partie de votre logement,
sur des sites de location de logement meublé de courte durée…
Les questions à vous poser :
– quels impôts sur le revenus de location de logements meublés de courte durée
– quelles cotisations sociales sur les revenus de logements meublés de courte durée.
Réponses et liens officiels.




Vous louez un meublé (tout ou partie de votre logement en air B&B par exemple)
quels sont le seuils de revenus pour que l’URSSAF vous considère comme professionnel, avec donc toutes les cotisations professionnelles correspondantes ?

Quels impôts et cotisations sociales pour du air B&B ?

location de logement meublé pour de courtes durées à une clientèle de passage qui n’y élit pas domicile

En dessous de 23.000€ par an, l’URSSAF considère que c’est de la gestion de patrimoine privé, donc non soumis aux cotisations sociales, mais à l’Impôt sur le revenu (à mettre dans votre déclaration de revenu)
lien vers l’URSSAF pour les seuils :location de logement meublé pour de courtes durées à une clientèle de passage qui n’y élit pas domicile

location de logement meublé de tourisme

Ce type de logement est soumis à une déclaration préalable dans la commune où il est situé. A l’issue de la procédure, vous obtenez un numéro à 13 chiffres.
En dessous de 23.000€ par an de recette qui définit la notion d’activité professionnelle, il n’y a pas de cotisations sociales sur les loyers perçus, mais toujours l’obligation de déclarer les sommes perçues dans la déclaration de revenus.
lien vers l’URSSAF pour les seuils : location de logement meublé de tourisme

location de chambres d’hôtes

Le seuil qui définit la notion d’activité professionnelle pour la location de chambres d’hôtes est fixé à 5165€ par an par l’URSSAF. En dessous de cette somme, il n’y a pas de cotisations sociales, mais de l’impôt sur le revenu (sommes à déclarées).
lien vers l’URSSAF pour les seuils : location de chambres d’hôtes

Au-delà de tous ces seuils, vous êtes considérés comme professionnel, avec plusieurs choix de statut (voir dans les liens ci-dessus) et avec des cotisation sociales associées.
Donc, surveiller vos seuils pour ne pas entamer votre revenu (et votre rentabilité) …

Pour obtenir des conseils, formation en business, développement personnel et préparation survivaliste, inscrivez-vous ici, vous serez informé des sessions de formation, infos et promotions par mail.

meublé tourisme, air b&b, chambre d'hotes, quels impôts, quelles cotisations sociales ?

location de meublé, meublé tourisme, air b&b, chambre d’hôtes, quels impôts, quelles cotisations sociales ?

A lire également concernant :gestion (4 sur 44 articles)