5 points pour prendre soin des poules au quotidien

5 points pour s'occuper des poules au quotidien

5 POINTS IMPORTANTS POUR PRENDRE SOIN DES POULES AU QUOTIDIEN

Vous voulez vous lancer dans l’élevage de quelques poulettes ?
C’est super important dans le cadre de l’effondrement à venir : les œufs seront une pierre angulaire de votre autonomie alimentaire.
Et en plus, vos poulettes vont faire du recyclage de déchets de cuisine hyper efficace ;-)

5 points pour prendre soin de vos poules au quotidien, pour vous faciliter la vie et pour avoir une production abondante et régulière d’œuf :
-1- sélection génétique, stress de la poule et production d’œuf
-2- alimentation pour poule pondeuse : santé et production régulière. Parasites, eau, alimentation… Que faire quand les coquilles des oeufs se cassent trop facilement
-3- prédateurs des poules : comment protéger vos poules des prédateurs
-4- environnement de vie de vous poules : le pondoir, le poulailler, la volière, et le parcours herbeux
-5- les œufs sales : comment avoir des œufs propres…
En vidéo. >> 5 points pour prendre soin des poules au quotidien

Comment trouver des semences et graines (presque) gratuites, et même s'il n'y en a plus en jardinerie

comment trouver graines et semences (presque) gratuites

COMMENT TROUVER DES GRAINES ET SEMENCES (PRESQUE) GRATUITES, ET MEME S’IL N’Y EN A PLUS EN JARDINERIE !

Jardineries dévalisées…
Graines interdites à la vente (en Suisse)…
Ces informations nous ont été rapportées par plusieurs membres, dans différents pays…
Comme il y a urgence de démarrer un potager, où que vous soyez, voici plusieurs pistes pour trouver des graines et semences, même s’il n’y a plus rien de jardinerie, et presque gratuitement.
Pour obtenir des :
– pommes de terre
– patates douces
– haricots et lentilles
– radis
– butternut, potimarron et potiron
– maïs
– fraises et framboises…
en vidéo. >> Comment trouver des semences et graines (presque) gratuites, et même s’il n’y en a plus en jardinerie

Jardin Survivaliste : les topinambours !!!

topinambours : l'aliment de survie des survivalistes

INDISPENSABLE AU JARDIN : LES TOPINAMBOURS, POUR LES SURVIVALISTES

Il y a urgence !
Urgence à mettre en place un système alimentaire de secours !
Les châtaigniers sont malades. Les noyers sont malades. Que nous restera-t-il en cas de famine ?
De nos grands-parents à nous, des pistes et une solution : les topinambours. En détails, en vidéo sur Terre-nouvelle.fr. >> Jardin Survivaliste : les topinambours !!!

Potager : comment bien commencer ?

potager des debutants

POTAGER : « MAIS PAR OU COMMENCER POUR PAS SE PLANTER ?… »

Comment bien débuter son potager ? Par où commencer pour ne pas perdre le moral ?
Parce qu’avoir des résultats donne envie de continuer…
D’après mon expérience personnelle et celle des personnes qui nous entourent, voici comment bien commencer son potager, sur Terre-nouvelle.fr. >> Potager : par où commencer ?

Culture de la courge butternut : comment je fais

Butternut : comment je la cultive

CULTURE DE LA COURGE BUTTERNUT : COMMENT JE FAIS

Il n’y a rien de plus agréable que d’avoir de belles courges butternut au potager. Et en plus, ça n’est pas compliqué à faire pousser !
Je vous livre en détails comment je fais, en article et en vidéo, avec en plus une liste de recettes divines, sur Terre-nouvelle.fr. >> Culture de la courge butternut : comment je fais

Permaculture, livre pour débuter et ouvrages de références en permaculture

permaculture jardiner autrement Permaculture, livre pour débuter et ouvrages de références en permaculturePERMACULTURE : LIVRE POUR DEBUTER et LES DEUX OUVRAGES DE REFERENCE EN PERMACULTURE
Pour tous ceux qui se lancent dans un potager, voici un ouvrage concis qui retrace les bases d’un jardin en mode permaculture : jardiner autrement, conseils et principes de base de Margit Rush.
En parallèle, les deux ouvrages de référence sur la permaculture, pour jardiniers rompus aux difficultés du potager, demeurent les deux ouvrages de Bill Mollison.
Avis et détails sur Terre-nouvelle.fr. >> Permaculture, livre pour débuter et ouvrages de références en permaculture

Graines et survivalisme : sélectionner ses graines, la vérité sur les variétés F1

savoir faire ses graines survivalisme Graines et survivalisme : sélectionner ses graines, la vérité sur les variétés F1GRAINES ET SURVIVALISME : SELECTIONNER SES GRAINES, LA VERITE SUR LES VARIETES F1
Nous avons rencontré un ami survivaliste amoureux de son jardin et plus particulièrement de ses graines sélectionnées et de grandes valeurs. Il nous a communiqué sa passion. Il nous rejoint aussi par sa vision du survivalisme familial : savoir obtenir des résultats de son potager sans l’aide des multinationales vendeuses de graines, d’engrais et pesticide. Laissons le nous en dire plus sur ses conseils et ses astuces. J’ai aussi voulu en savoir plus sur les variétés F1, découvrez le résultat de nos recherches sur Terre-nouvelle.fr. >> Graines et survivalisme : sélectionner ses graines, la vérité sur les variétés F1

Météo : les Saints de Glace

METEO : LES SAINTS DE GLACE

Basilique Saint Pierre de Vienne

Basilique Saint Pierre de Vienne

  • Les saints de glace, les seins de glace ou les saintes glaces ?…

Les Saints de Glace sont les trois jours de mi mai qui font frémir les jardiniers. Pendant ces trois jours, les cultures risquent de péricliter. Après le passage de ces dernières gelées, il est traditionnel de penser que le gel ne passera plus par votre jardin.
A ne pas confondre avec ‘les seins de glace’, un film avec Alain Delon, Mireille Darc et Claude Brasseur, ni même avec ‘les saintes glaces’ : vos crèmes glacées préférées cachées au fond de votre congélateur.

Sarcophage de Saint Mamert - Basilique Saint Pierre de Vienne

Sarcophage de Saint Mamert - Basilique Saint Pierre de Vienne

  • Trois saints pour trois jours de frimas

Les Saints de Glace sont au nombre de trois, trois saints qui apportent comme leur nom l’indique un franc soubresaut de l’hiver, un hiver qui s’éternise.
Les Saints de Glace ont pour nom : Saint Mamert (Evêque de Vienne, dans l’Isère, mort en 475 dont le tombeau serait encore présent à l’église Saint Pierre de Vienne, une des plus anciennes églises de France qui abrite aujourd’hui un musée gallo-romain), Saint Pancrace et Saint Servais. Leurs dates sont respectivement les 11 mai, 12 mai et 13 mai, mais ils ont été retiré du calendrier par l’Eglise Catholique qui jugeait néfaste les croyances négatives des jardiniers, un vieux relent de paganisme. On trouve ainsi aujourd’hui dans les calendriers les noms de : Estelle, Achille et Rolande.

  • Une tradition qui se veut forte

On retrouve une pratique inspirée de la tradition des Saints de glace à Versailles.
Depuis Louis XIV, les jardiniers du château de Versailles, dont on connaît la maîtrise poussée de leur art, ne sortent les orangers qu’à partir du 15 mai : les Saint de Glace étant passés, le risque de gel était effacé.