Ecole : les semaines de neige, de campagne ou de plage

manifeste du survivalisme familial2 Ecole : les semaines de neige, de campagne ou de plage

ECOLE : LES SEMAINES DE NEIGE, DE CAMPAGNE OU DE PLAGE
Pour une école vivante et qui laisse des souvenirs inaltérables, les semaines de neige, de campagne ou de plage sont fabuleuses.
Nous n’avons jamais pu en profiter avec mon mari lorsque nous étions petits : soit nous n’étions pas dans la classe qui bénéficiaient de la sortie, soit nos écoles étaient trop pauvres. Bref, à part une ou deux journées de ski dans toute notre scolarité, nous ne sommes jamais sorti de l’enclos scolaire.
Je souhaite de tout mon cœur que mes enfants puissent bénéficier d’une de ces semaines, les enfants en reviennent radieux, joyeux et pleins de souvenirs, de nouvelles aptitudes et de nouvelles connaissances.
Ils découvrent pendant ces sorties scolaires : le ski et la luge, la campagne et les activités de la ferme, la voile et la plongée, bref, ils font tout ce qu’ils ne font pas à l’école et ils adorent !…
Ils prennent de l’indépendance par rapport à leurs parents (qui ont beaucoup de mal au début à voir leurs bouts de choux partir dans le car !), et ils reviennent encore plus sûr d’eux.

Par contre, la contrepartie est parfois difficile à réunir : des enseignants prêts à franchir le pas de passer une semaine complète avec tous leurs petits diables et surtout des moyens financiers importants pour tout payer : aide de la mairie, kermesse, vente de saucisses le matin du vide grenier, places payantes pendant le vide grenier organisé par les parents d’élèves (coût d’environ 3euros le mètre linéaire pour un emplacement de vide grenier), vente de brioches et autres denrées achetées en nombre auprès des commerçants locaux (voir l’article sur la sortie de fin d’année) et kermesse, voici de quoi renflouer les caisses. De plus, une participation minime et justifiée de la part des parents (et peut-être une aide de la caf dans le cas d’un logement en camp de vacances) et vous pourrez tous partir le sourire aux lèvres.
Notez tout de même que si la semaine complète pose des problèmes (organisateurs, finances,…), alors n’hésitez à faire des journées de sortie : une journée à la neige, une journée à la mer (si vous n’êtes pas trop loin bien sûr), une journée à la campagne, valent mieux que rien du tout et laisseront de beaux souvenirs aux enfants. Et si vous avez du courage, une nuit sous la tente sera magique pour les bambins, alors pensez y !…

NB : pour les plus grands, les semaines à l’étranger ont un intérêt énorme : indépendance, pratique de la langue, découverte des lieux et des cultures,…

>> A LIRE AUSSI
école : des idées pour une école vivante
école : le pique-nique de début d’année
école : le marché des connaissances
école : la chorale de Noël ou de fin d’année
école : mardi gras
école : la sortie de fin d’année
école : la kermesse de fin d’année
école : le pédibus
école : écologie, économie et tri sélectif au programme
école : le permis de bien se conduire
école : les intervenants extérieurs
école : apprendre aux enfants à cuisiner
école : faire un potage à l’école
école : le cross inter-écoles
école : les poux à l’école
école : le cadeau de fin d’année pour la maîtresse
école vivante : organiser un concours d’épouvantail
- école aimée des enfants : passer le permis vélo à l’école.



Devenez membre pour accéder à tout le contenu


A lire également concernant :école (17 sur 22 articles)